Auto-entrepreneur : quelles sont les assurances à réaliser ?
Se positionner en tant qu’auto-entrepreneur nécessite la réalisation de plusieurs formalités. L’entrepreneur devra enregistrer son entreprise, créer un compte bancaire professionnel, rechercher des locaux au besoin et souscrire à des assurances obligatoires ou facultatives selon le domaine et l’ampleur de son activité. Cet article vous parle des assurances à connaître en tant qu’auto-entrepreneur ainsi que de leur importance.

Le rôle des assurances dans le parcours des auto-entrepreneurs

La gestion de sa propre entreprise offre de nombreux avantages. Cependant, il est de notoriété publique que gérer sa propre affaire n’est pas un long fleuve tranquille. Il existe des décisions et des risques à prendre, un personnel à gérer et des responsabilités à endosser.

A lire en complément : Combien coûte un avocat ?

Pour cela, il est important de se prémunir en optant pour des assurances capables de couvrir votre activité, vos biens et vos différents collaborateurs. Resultats-services-publics.fr vous guide en vous offrant une multitude de conseils destinés à vous accompagner dans le développement de vos diverses activités.

L’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) : une assurance hautement recommandée

L’assurance responsabilité civile professionnelle est l’une des toutes premières à considérer en tant qu’auto-entrepreneur. Elle a pour rôle de couvrir les frais en cas de dommages causés à des personnes ayant eu recours à vos services ou ayant été victimes d’un mauvais fonctionnement de votre entreprise.

A voir aussi : Passer de l’auto entreprise à la SAS

Ce type d’assurance est obligatoire pour certains domaines d’activité et fortement recommandé pour tous les autres. Ainsi, si vous exercez dans le domaine sanitaire, dans le transport, la construction immobilière ou encore dans le domaine du sport, vous devrez à tout prix réaliser une assurance responsabilité civile professionnelle. Elle vous évitera le versement d’indemnités élevées en cas de dommages causés à des tiers.

Les autres types d’assurance destinés à protéger les tiers en contact avec votre activité

L’assurance RC Pro ne représente pas le seul type d’assurance destiné à protéger les tiers en cas de dommages causés par l’exercice de votre activité. La garantie décennale et la protection juridique sont également deux types d’assurance à privilégier.

La garantie décennale est obligatoire pour tous les professionnels exerçant dans le domaine de la construction. Elle est valable pendant 10 ans après la livraison d’un ouvrage et intervient pour venir à bout des imperfections et dommages liés à votre prestation.

La protection juridique quant à elle est facultative, mais d’une utilité qui ne fait aucun doute. Elle intervient surtout dans les activités pouvant donner naissance à des conflits entre un prestataire et un client ou un groupe de clients.

Les assurances destinées à protéger vos biens et votre entreprise

Différentes assurances seront indispensables pour prévenir tout accident ou perte qui toucherait vos biens dans le cadre de l’exercice de votre activité. En voici quelques-unes :

  • L’assurance multirisque : elle intervient afin de mettre votre entreprise à l’abri des dégâts causés lors d’un incendie, d’un vol, ou de toute autre situation fâcheuse pour votre entreprise ;
  • L’assurance automobile professionnelle : elle permet de garantir le remboursement de vos marchandises ou la réparation de votre véhicule professionnel en cas d’accident ;
  • L’assurance en cas d’arrêt obligatoire et temporaire de votre activité : elle intervient lorsque votre activité est suspendue suite à un sinistre par exemple. Son rôle est de vous aider à faire face à vos charges le temps de la reprise de vos activités.

Juridique