Bien gérer son stock

Sur le papier, la gestion des stocks parait simple. En effet, son but est de suivre les matières premières, les produits, les articles et/ou les emballages stockés par l’entreprise. Il ne faut pas uniquement se focaliser sur la quantité. Il faut également vérifier leur poids et leurs dimensions ainsi que leur emplacement. Dans tout ceci, il faut trouver l’équilibre entre l’approvisionnement et la rotation de stocks, ce qui n’est pas toujours facile. Pourtant, une bonne gestion des stocks est importante.

Pourquoi se préoccuper de son stock ?

Le fait d’avoir un grand magasin de stockage ne doit pas vous pousser à ignorer la gestion de votre stock. Une bonne gestion va vous permettre de :

A lire en complément : 5 conseils pour mettre en avant l'image de son entreprise

  • Répondre aux besoins de votre clientèle rapidement : si vous êtes un e-commerçant, cette gestion de stock est liée à la rapidité de la livraison. Si vous ne stockez pas en quantité suffisante vos articles, vous allez être obligé de rallonger le délai de livraison. Comprenez bien qu’aujourd’hui, un client qui passe une commande en ligne veut être livré dans les meilleurs délais et si vous ne répondez pas à cette exigence, faute de stock, il ira sans hésiter chez la concurrence,
  • A voir aussi : Le mobilier de bureau contemporain et design : les atouts d'une personnalisation réussie

  • Gérer optimalement vos finances : rappelez-vous : ce stock constitue des ressources financières immobilisées. Cette matière première que vous payez chez le fournisseur et qui est stockée dans vos locaux ne vous rapporte rien jusqu’à ce qu’elle soit utilisée. Cette quantité trop importante de matière première va bloquer vos flux de trésorerie. Comprenez également qu’avec le surstockage, il y a bien un risque de pertes financières à cause de l’obsolescence et la dégradation des matières, la saisonnalité des articles ou encore le dépassement de la date de pénurie. Ce surstockage va également engendrer d’autres dépenses comme le coût du personnel qui va s’occuper du stock,
  • Éviter la désorganisation au sein de la structure : en cas de sous-stockage, votre service client ne va pas toujours suivre les retours. D’autres dérèglements comme l’arrêt de travail du personnel à l’atelier faute de matières premières pourront également être évités si vous vous appliquez à la gestion des stocks.

Bien gérer son stock : comment s’y prendre ?

Il n’y a pas vraiment de meilleure méthode pour cette gestion, car la meilleure méthode est variable d’une structure à une autre. Cependant, pour éviter le surstockage et le sous-stockage, on vous conseille de :

  • Passer une quantité fixe de commandes au fournisseur, mais à une date variable. Ne vous forcez pas à commander tous les mois, notamment s’il y a encore une importante quantité dans vos locaux. Dans ce cas, pour une gestion des stocks efficace, il serait judicieux d’utiliser un logiciel. Cette méthode convient plus si vous avez des articles périssables et encombrants,
  • Passer une quantité fixe de commandes à une date fixe. Dans ce cas, on doit fixer une quantité moyenne pour éviter de tomber dans le surstockage.
  • Ne pas stocker. C’est aussi une autre méthode. Vous avez compris : il n’y a vraiment pas de stocks. Vous ne commandez à votre fournisseur que quand il y a une commande du client.

En tout cas, pour définir votre ligne de gestion, vous devez considérer votre activité et son environnement. Vous pouvez revoir votre méthode de gestion pendant les périodes où la demande est très importante.

Les conséquences d’une mauvaise gestion de stock

Une mauvaise gestion de stock peut entraîner de nombreuses conséquences néfastes. Le surstockage peut engendrer des coûts supplémentaires pour l’entreprise. Les articles restant trop longtemps dans les entrepôts risquent effectivement de se détériorer ou d’être périmés, ce qui représente une perte financière importante. Cela nécessite un espace de stockage supplémentaire et des frais logistiques accrus.

D’un autre côté, le sous-stockage peut aussi avoir des répercussions négatives sur l’activité de l’entreprise. Effectivement, si vous ne disposez pas du produit demandé par vos clients au moment opportun, cela peut entraîner une insatisfaction client et la perte potentielle de ventes.

En outre, la gestion inadéquate du stock peut affecter la relation avec vos fournisseurs. Si vous êtes constamment en rupture de stocks, les fournisseurs peuvent être mécontents et choisiront potentiellement d’accorder leurs faveurs à d’autres entreprises concurrentes.

L’inverse est aussi vrai : s’il y a un excès régulier de commandes, les fournisseurs peuvent aussi être frustrés car ils auront du mal à écouler leur production. Cela pourrait conduire à une hausse des prix.

Une mauvaise gestion de stock peut avoir un impact significatif sur l’activité de votre entreprise. Pensez à porter une attention particulière à la gestion de vos stocks afin d’éviter ces conséquences préjudiciables.

Les outils indispensables pour optimiser sa gestion de stock

Pour optimiser votre gestion de stock, vous devez réduire les coûts liés aux excès de stockage mais aussi améliorer la rotation des produits.

Ne négligez pas l’aide professionnelle. Faire appel à un expert en gestion logistique peut vous apporter un regard extérieur et des conseils avisés pour améliorer votre gestion de stock. Ces professionnels sont capables d’analyser vos processus, d’identifier les points faibles et de proposer des solutions adaptées à votre activité.

Une bonne gestion de stock est essentielle pour garantir l’efficacité opérationnelle et la satisfaction client. En adoptant les outils adéquats, vous pouvez optimiser vos stocks tout en évitant les coûts inutiles liés au surstockage ou aux ruptures. Ne sous-estimez pas l’importance d’une bonne gestion de stock dans la réussite de votre entreprise.

Business