Les outils indispensables de la gestion d’entrepôt

La logistique d’une entreprise ou de l’une de ses secteurs ou départements est une activité stratégique pour l’atteinte de ses objectifs. On confond souvent la logistique à la Supply Chain qui est en quelque sorte l’ensemble des “logistiques” de l’entreprise, dont la gestion d’entrepôts, qui ont chacun leurs spécificités. Découvrons ensemble les outils incontournables de la gestion d’entrepôt dans le présent article.

WMS : pour gérer un entrepôt au quotidien

Pour une entreprise industrielle, une société d’e-commerce, une entreprise de transport, une entreprise de logistique industrielle…Bref pour presque toutes les entreprises, la gestion des flux d’un entrepôt passe actuellement par les solutions logicielles. Le WMS ou Warehouse Management System est par sa définition même le logiciel de gestion conçu pour la gestion de l’entrepôt.

Lire également : Trouvez votre ferraille pour vos projets de construction métallique en quelques clics

Quand on sait que Warehouse veut dire entrepôt, plus besoin de chercher plus loin, le WMS est l’outil de prédilection pour la gestion de votre entrepôt. Toutefois, bien que les définition et avantages d’un WMS puissent paraître presque tous les mêmes. Il faut comprendre qu’un système de gestion d’entrepôt efficace et fluide pour une entreprise peut ne pas l’être pour une autre.

Souvent, le WMS est un outil flexible qu’il est possible d’adapter au fur et à mesure que les besoins de l’entreprise évoluent. Raison pour laquelle, pour votre entreprise ou pour votre activité de vente en ligne, vous pouvez compter sur des logiciels de gestion d’entrepôt basés sur le Cloud. Comme tous les WMS, ces outils permettent de suivre le parcours d’un produit, gérer le stock de l’entreprise, etc.

A découvrir également : Personnalité atypique : comment repérer un profil atypique ?

Le logiciel de gestion de stock

Le stock fait en quelque sorte partie de l’entrepôt. Mais dans l’absolue, une entreprise va avoir besoin d’un WMS pour la gestion de l’entrepôt et d’un autre outil pour la gestion “pure” des stocks. Bien sûr, les données recueillies et utilisées doivent être les mêmes ou du moins exploitables sur les deux outils en même temps.

En quelque sorte, il faut voir le WMS comme un outil de gestion des opérations et activités de l’entrepôt et/ou de ses ressources. Le logiciel de gestion des stocks est conçu pour gérer et optimiser les stocks de l’entreprise.  Le logiciel de gestion des stocks intéresse particulièrement les directeurs administratifs et financiers. En cas de besoin, on fait appel à cet outil pour baisser les stocks de l’entreprise de manière à faire des économies importantes.

WCS : pour la gestion automatisée

Le Warehouse Control System est également un système indispensable dans les entrepôts mécanisés. Il s’agit de la solution logicielle qui prend en charge la gestion des machines et des engins de manutention. Il est évident que le WCS, le système dédié à la coordination des machines de manutention, travaille avec ou est subordonné au WMS. Il en est de même des outils de gestion de transport qui sont également en lien direct avec la gestion d’entrepôt.

De nombreux outils peuvent être nécessaire pour l’optimisation des opérations et activités d’un entrepôt. Tous ces outils peuvent être intégrés au sein d’un progiciel qui permet de tout gérer et de tout contrôler : l’ERP. L’ERP ou progiciel de gestion intégré peut intégrer tous les logiciels essentiels pour une entreprise, allant de la comptabilité, à la gestion financière et la gestion des stocks et la gestion d’entrepôts à la gestion du transport.

Business