Mener un projet ERP avec succès n’est pas aussi compliqué que ce que l’on croit

La gestion globale des données d’une entreprise est devenue une affaire technologique. Le PGI également appelé ERP en anglais est un projet permettant d’assurer convenablement la gestion de l’information et la structure intégrale des bases de données en entreprise. Cependant, le Progiciel de Gestion Intégrée est toujours présenté comme un projet pas facile à mener, mais ce n’est pas toujours le cas si l’on sait s’y prendre.

Le projet ERP : de quoi s’agit-il ?

Entreprise Ressource Planning (ERP) en anglais, il est l’équivalent du PGI en français (Progiciel de Gestion Intégrée). Le projet ERP est un ensemble de méthodes informatisées qui entre en symbiose dans le processus global de gestion d’une entreprise. Il permet d’avoir un bon programme et une bonne aptitude dans l’organisation des ressources humaines, la gestion de la comptabilité, la productivité, les prises de décision

A lire aussi : Business : les conseils pour entreprendre et développer son activité

Comment mener un projet ERP avec succès ?

L’installation d’un projet ERP est un long processus qui peut parfois nécessiter beaucoup de patience et de réflexion. Mais une fois réalisés, les bénéfices sont énormes. Loin de ce que les témoignages peuvent laisser croire, on peut avoir un aboutissement heureux en pratiquant les bons conseils pour réussir son projet ERP.

Faire une évaluation préalable

L’évaluation doit se faire sur divers paramètres avant de lancer un projet ERP. Les facteurs primordiaux à prendre en compte concernent le besoin réel de l’entreprise concernée. C’est une étape souvent classée au second plan, mais il s’agit d’une erreur, car c’est à ce niveau qu’on prend réellement conscience du projet qu’on s’apprête à mener. Cela permet de déterminer ce à quoi servira le projet, les postes sur lesquels il faudra mieux l’appliquer, les normes à respecter pour l’adapter à la mesure de la société où il sera mis en place.

A voir aussi : Calcul du stock moyen : méthodes et astuces pour optimiser votre gestion_inventory

Définir un cahier de charge

L’installation d’un projet ERP doit se faire selon un processus précis et bien clarifié. Depuis le choix des professionnels adéquats jusqu’au type de solution appropriée à vos activités, tout doit être soigneusement mentionné dans un cahier de charge.

Choisir le bon intégrateur

Les prestataires en intégration de projets PGI sont légion sur le marché. Donc, il est conseillé de faire très attention dans la sélection d’un professionnel. Par ailleurs, les critères de choix doivent se baser sur son niveau d’adaptation au type de solution que vous recherchez, son expérience dans le métier, sa capacité à vous accorder une assistance dans la gestion et le pilotage du projet depuis la base jusqu’au processus de finalisation

Le choix du mode de déploiement

Ici il faut vraiment évaluer ses capacités en matière de gestion des logiciels pour bien déterminer son mode de déploiement. En effet, vous devez choisir entre le serveur virtuel, une installation ordinaire dans l’enceinte de votre entreprise, un cloud public et une application pilotable à distance. Le choix doit s’effectuer en tenant compte des capacités de vos techniciens en informatiques. Ils doivent pouvoir gérer les mises à jour, les tests de paramétrages, les évolutions de la technologie. Une formation continue serait une bonne option pour conformer ceux-ci aux exigences quotidiennes du projet ERP.

Les étapes clés pour réussir un projet ERP

Le lancement d’un projet ERP est une entreprise qui peut s’avérer fastidieuse et complexe. Toutefois, il existe des méthodes pour que cela se déroule dans les règles de l’art. Voici les étapes clés à suivre.

Réunir une équipe qualifiée

La première chose à faire après la création du cahier des charges est de donner vie au projet en rassemblant une équipe compétente capable d’enrichir le processus de sa mise sur pied effective. Les experts doivent maîtriser tous les aspects techniques susceptibles d’intervenir dans le fonctionnement du système, tels que la gestion des données, la configuration permettant son adaptation aux besoins spécifiques et ses implications sur les autres applications métiers.

Analyser et préparer les données avant l’implémentation

Lorsque vous décidez finalement de déployer votre solution ERP convoitée, il faut alors être sûr que vos données soient bien organisées et complètes afin qu’elles puissent être facilement importées dans votre nouveau système sans perdre leur qualité ou leur intégrité. Une fois cette analyse effectuée avec succès, commencez par élaborer un plan concret basé sur cette collecte de données aboutissant à la prise de décisions importantes concernant le mode opératoire recensant ce qui doit être réalisé avant même que le déploiement ne soit amorcé.

Pilotage pendant toute la durée du projet

La phase suivante consiste en la mise en route de la solution ERP, dans la pratique. C’est à ce moment que vous réalisez les tâches clés du projet. Il faut donc se doter des outils nécessaires pour faciliter le pilotage au quotidien et garantir un suivi rigoureux du processus de déploiement.

Formation continue

Le rôle crucial de l’amélioration permanente doit être mis en avant tout au long du processus d’implémentation présidant même à l’aboutissement heureux du lancement; ainsi, il faut des formations continues aux employés concernés par le service informatique ou disposant directement ou indirectement des responsabilités vis-à-vis du système. Cela permettra non seulement une meilleure assurance qualité mais aussi une augmentation significative de leur efficacité professionnelle.

Mener à bien un projet ERP ne peut être obtenu qu’en passant par toutes ces étapes essentielles avec patience et persévérance afin que votre entreprise puisse bénéficier pleinement des avantages offerts par cette technologie incontournable aujourd’hui.

Les erreurs à éviter lors de la mise en place d’un projet ERP

Bien qu’il soit possible de mener un projet ERP avec succès, il faut choisir les bons outils.

Le choix des bons outils est crucial dans la réussite de votre projet ERP. Les entreprises doivent être conscientes de l’impact que peut avoir ce point négligé et se concentrer davantage sur le développement technique et non seulement sur les aspects commerciaux ou financiers avant de prendre une décision importante concernant leur infrastructure informatique. Un mauvais choix des logiciels peut entraîner des problèmes récurrents et rendre inopérants de nombreux métiers faisant partie intégrante de votre entreprise.

L’absence d’une stratégie clairement définie

Une autre erreur fréquente consiste à ne pas avoir une stratégie clairement définie quant aux étapes à suivre durant le processus d’implémentation du nouveau système ERP sans se soucier donc des conséquences ultérieures. Cela risque fort d’engendrer plus tard beaucoup de confusion ainsi qu’une baisse significative voire même une interruption complète du fonctionnement normal dans certains départements. Il faut toujours penser au long terme lorsque vous établissez une stratégie pour assurer la pérennité.

Du personnel mal formé

Une autre erreur courante est de supposer que tout le personnel, qu’il soit technique ou non, sera en mesure d’utiliser la solution ERP sans formation préalable. La formation continue des employés est cruciale pour optimiser les processus et garantir une utilisation efficace du nouveau système.

Le manque de communication

Les entreprises ont souvent tendance à oublier l’importance de communiquer avec leur équipe et leurs partenaires tout au long du processus d’implémentation. Il faut maintenir une communication claire et transparente afin d’éviter toute confusion et frustration. La communication ouverte aidera aussi à identifier rapidement les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent majeurs.

En évitant ces erreurs courantes lors du déploiement d’un projet ERP, vous pouvez augmenter considérablement vos chances de réussite. Il s’agit simplement d’être conscient des risques potentiels qui peuvent survenir pendant le processus et de prendre des mesures proactives pour y remédier dès que possible.

Business