Auto-entrepreneurs : pourquoi s’intéresser au portage salarial ?

Beaucoup de personnes voudraient travailler en tant qu’indépendants, tout en possédant les avantages des salariés. Ceux-ci ne savent pas que cela est déjà possible. En effet, le portage salarial s’adresse aux auto-entrepreneurs, en leur proposant des bénéfices classiques que possèdent les employés. Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet. 

Tous les avantages primaires du statut d’auto-entrepreneur

Lorsqu’une personne choisit le portage salarial, il conserve les avantages qui l’ont généralement amené à choisir le statut d’auto-entrepreneur. Tout d’abord, c’est elle qui pourra déterminer son offre et ses prix, un choix crucial pour ceux qui choisissent de travailler à leur compte. De plus, ils choisiront leur lieu de travail et la façon d’organiser et d’exécuter celui-ci, lorsqu’ils devront accomplir leurs missions. Naturellement, ce que l’auto-entrepreneur recherche dans le partage salarial, plus que tout, c’est la capacité de bénéficier du statut de salarié, en termes de chômage, retraite, assurance maladie, et autres avantages fiscaux.

A lire en complément : Pure Player : pourquoi se lancer dans la boutique physique ?

Grâce à Rhapsody Portage Salarial, l’auto-entrepreneur bénéficie de la souplesse qu’il recherche et que lui procure son statut, mais aussi de la même protection sociale que s’il était un employé dans une entreprise. Il retrouve donc le meilleur des deux mondes, comme plusieurs personnes le désirent, mais ne savent pas que cette possibilité existe pour eux.

La fin du casse-tête administratif

Un des éléments qui réduit le nombre d’indépendants en France, est le casse-tête administratif qui vient avec ce statut. En effet, devenir auto-entrepreneur implique que l’on devra s’occuper de toutes les tâches administratives dont la société qui nous engage en tant qu’employé, se charge normalement. À cela, il faut aussi ajouter la gestion administrative qui découle directement de ce statut. On pense, entre autres, à la création de la structure juridique de l’activité, le contrat entre l’auto-entrepreneur et l’entreprise qui l’engage, ainsi que la déclaration des impôts sur les sociétés. Dans le cas d’un portage salarial, toutes ces tâches, seront reléguées à la société de portage, libérant ainsi le travailleur indépendant d’un grand nombre de devoirs administratifs, et lui permettant de se consacrer pleinement au développement de son activité, et à remplir les missions qui lui sont confiées.

A découvrir également : 5 astuces pour gagner du temps dans sa communication

Indépendant, mais plus seul

Souvent, l’idée de reprendre possession de son temps, en changeant sa vie professionnelle, est plus excitante que la réalité qui s’ensuit. Travailler seul n’est pas pour tous. Un auto-entrepreneur a besoin d’utiliser ses capacités à 360°, en tout temps. Il doit préparer un plan d’action qui comprendra différentes stratégies. Par la suite, il devra les mettre en place et s’assurer des résultats. Une fois que ceux-ci arrivent enfin, il faut accomplir les missions, tout en poursuivant le marketing, afin de ne pas se retrouver le réservoir vide, une fois celle(s)-ci, terminée(s). 

La collaboration avec une entreprise de portage salarial permet d’avoir un partenaire à qui parler, pour mieux organiser et gérer ces différentes actions. En effet, elle peut aussi agir en tant que conseillère pour le développement de l’activité de l’auto-entrepreneur qui a fait appel à ses services. C’est là un élément de force qui peut faire la différence entre ceux qui persévèrent et réussissent en tant qu’indépendant, à l’opposé de ceux qui s’y perdent et se voient obligés de retourner sur le marché du travail, en tant qu’employé.

Actualités