Comment contourner la règle des 35 % de dettes ?

Depuis début 2022, pour accorder un prêt immobilier, le taux d’endettement maximum appliqué par les banques est inférieur 35 %. Les banques sont dans l’obligation d’appliquer cette règle fixée par le Haut Conseil en Stabilité Financière (HCSF). Cela leur permet également d’être sûres que l’emprunteur pourra s’acquitter de son prêt. Alors, découvrez dans cet article quelques astuces pour contourner la règle des 35 % du taux d’endettement.

Allongez la durée du prêt

Certains contrats de crédit vous permettent de prolonger la durée de votre crédit, réduisant ainsi votre mensualité. Cela vous permet de réduire les dépenses mensuelles, de trouver des bénéfices financiers supplémentaires, d’augmenter la valeur du crédit et, surtout, de réduire les taux d’endettement. Par conséquent, l’emprunteur peut demander à la banque une prolongation de la période de remboursement du prêt.

Lire également : Que peut-on attendre d’une plateforme SEO ?

En fait, certaines banques ajusteront votre mensualité à la hausse ou à la baisse, par exemple jusqu’à -30 % ou +30 %. Il est parfois nécessaire de préciser la raison pour laquelle vous demandez un aménagement des conditions de remboursement, et cela ne peut pas être fait plus d’une fois dans le même contrat. Cependant, avec des remboursements plus lents, vous augmentez vos frais d’intérêts totaux et vos primes d’assurance.

Négociez un meilleur taux d’intérêt

Jouer sur la durée n’est pas la seule option pour avoir une mensualité plus basse. Pour contourner la règle des 35 %, vous pouvez également bien négocier les taux d’intérêt et les mensualités de remboursement ou emprunter un peu moins. Comme c’est votre niveau de dépenses qui compte, vous devez être en mesure de faire des choix judicieux pour limiter votre endettement. Par conséquent, vous pouvez contacter un courtier en prêt immobilier afin qu’il négocie avec la banque le meilleur taux d’intérêt et d’autres conditions de crédit importantes.

A lire aussi : Pourquoi faire des t-shirts personnalisés au nom de votre entreprise 

Faites un rachat de crédits

Si vous avez cumulé plusieurs marges de crédit avec le temps au point que le cumul de vos différentes charges mensuelles ne correspond plus à votre capacité de remboursement, utilisez alors le rachat de crédit. C’est une solution financière essentielle qui vous permet de combiner toutes vos dettes en un seul nouveau crédit. Ainsi, au lieu d’avoir plusieurs taux de pénalité qui se chevauchent, vous aurez la possibilité de réduire tous les paiements mensuels à un taux global plus favorable.

Dans le cas où la difficulté de remboursement est trop grande et le rachat de crédit insuffisant, vous avez toujours la possibilité de faire une demande de surendettement. C’est une procédure très objective pour les années à venir, mais elle est parfois indispensable lorsque la situation n’est plus gérable.

Lissez votre nouveau prêt

Selon votre situation financière, vous pouvez choisir de demander à votre banque d’effectuer un lissage de crédit sur votre nouveau financement. Cela consiste à optimiser la valeur de vos mensualités et la durée de vos prêts. En effet, le lissage de prêt adapte vos nouveaux remboursements à vos autres crédits en cours et à leurs conditions respectives. De plus, les échéances mensuelles seront plus constantes avec un taux d’endettement similaire tout au long de la période de financement. Lisser votre nouveau prêt, c’est alors adapter les remboursements du nouveau prêt à vos autres mensualités.

Remboursez vos crédits par anticipation

Dans le souci de financer votre achat de voiture, rénover votre logement, payer votre mariage, et autres, il n’est pas rare de cumuler plusieurs crédits de consommation. La dernière option pour contourner son taux d’endettement est de voir s’il ne vous est pas possible de faire un remboursement anticipé de crédit à la consommation. Chaque banque se doit de vous le permettre, néanmoins cela peut engendrer quelques frais.

En prenant, par exemple, l’emprunt pour lequel il y a le moins de capital à rembourser, vous supprimez entièrement l’une de vos mensualités. À vous de voir, selon votre capacité financière du moment, lequel de ces prêts est à solder en premier. N’oubliez pas qu’il y a différentes stratégies possibles, et donc l’emprunt avec le taux le plus élevé pourrait également être un bon choix.

Marketing