Comprendre les catégories de travailleurs : employé, ouvrier, cadre

Classifier un salarié, c’est définir le niveau de ce dernier dans l’entreprise en fonction de ses compétences, ses fonctions et son ancienneté. En général, les classifications répartissent les qualifications des salariés en quatre grandes catégories que sont : les ouvriers, les employés, les professions intermédiaires et les cadres.

Les professions intermédiaires regroupant les techniciens, les agents de maîtrise et les ingénieurs. Pour le cas particulier des employés et des ouvriers, bien qu’ils soient tous des exécutants, ils n’appartiennent cependant pas à la même classe socioprofessionnelle. Découvrez les spécificités de ces deux statuts dans cet article.

A lire aussi : Fiche d'identité entreprise : comprendre son rôle et contenu essentiel

Les notions d’ouvrier et d’employé selon la définition de l’INSEE

Pour connaître la différence entre ouvrier et employé, il est bon de recourir à la définition de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). L’INSEE a développé trois nomenclatures des professions et catégories socioprofessionnelles. Pour l’agence gouvernementale, l’ouvrier effectue une tâche ou travail manuel dans le domaine industriel ou agricole. Les employés quant à eux réalisent un travail intellectuel généralement dans l’administration.

Les spécificités du métier d’ouvrier : avantages et inconvénients

Avant de parler des avantages et inconvénients du métier d’ouvrier, il faut rappeler que l’INSEEE distingue 3 catégories d’ouvriers que sont les ouvriers non qualifiés, les ouvriers qualifiés et les ouvriers agricoles. Les  ouvriers interviennent dans plusieurs secteurs d’activité dont notamment le bâtiment, l’industrie, l’agriculture, l’entretien, la restauration ou le transport et la logistique.

A découvrir également : Le rouleau de papier Kraft : un choix économique et durable pour l'emballage cadeau

Le métier d’ouvrier présente plusieurs avantages que sont : l’accessibilité (entrée facile dans le marché du travail), la diversité des métiers, l’apprentissage pratique et des possibilités de progression. Pour ce qui est des inconvénients, on note : les conditions de travail assez difficiles, la précarité de l’emploi, une limitation dans l’évolution professionnelle et le manque de formation.

Les caractéristiques du métier d’employé : avantages et inconvénients

Comprendre les catégories de travailleurs : employé, ouvrier, cadre

Le statut d’employé réunit plusieurs professions et des particularités qui la distinguent des autres statuts, en particulier celui d’ouvrier. Un employé peut travailler dans de nombreux secteurs tels le secteur administratif, le secteur médical, le secteur juridique, etc.

Ce statut offre de nombreux avantages. Nous pouvons citer entre autres : la variété des missions, la possibilité de croissance professionnelle au sein de l’entreprise, une fonction incontournable dans les entreprises, une interaction sociale aves la hiérarchie, les collègues, les clients, les fournisseurs etc. et un environnement de travail plutôt confortable.

En termes d’inconvénients, il faut savoir qu’ils vont varier en fonction de votre métier ainsi que votre secteur d’activité ? Les inconvénients qui reviennent le plus souvent sont la monotonie et la routine, les problèmes de santé liés à l’utilisation prolongée des ordinateurs, la sédentarité au travail, la charge de travail souvent élevée, la pression due au délai à respecter ou encore la difficile évolution de carrière pour certains métiers.

La prise en compte de la convention collective pour faire la différence entre le métier d’employé et celui d’ouvrier

La convention collective est un ensemble d’informations pertinentes et complètes d’un secteur d’activité donné. Ce document contient une classification des emplois répertoriés en fonction des tâches exercées, des coefficients hiérarchiques ainsi que des échelons.

Les grilles de rémunération sont calculées en fonction de ces coefficients. Les diplômes et certifications obtenus, l’expérience, le niveau de responsabilité et les compétences sont autant de facteurs qui caractérisent chaque catégorie d’emploi.

D’après les conventions collectives, les employés et les ouvriers sont tous des exécutants qui ne prennent en principe pas de décisions. On attend d’eux aucune activité d’invention ou de conception.

En outre, ils se situent  au bas de l’échelle hiérarchique et se bornent juste à mettre en exécution les ordres qu’ils reçoivent de leurs supérieurs. L’ouvrier fait en général un travail manuel tandis que l’employé effectue une tâche de service.

Vous avez désormais un aperçu des catégories de travailleurs avec un focus particulier sur les statuts d’ouvrier et d’employé. Les caractéristiques en termes d’avantages et d’inconvénients que nous avons présentés pour chaque statut vont vous permettre de savoir à quoi vous attendre en entrant dans le monde du travail et faire le meilleur choix.

Business