Devenir auto-entrepreneur : les étapes indispensables pour se lancer

Avoir une activité secondaire est la garantie d’une seconde source de revenus que vous gérerez selon votre disponibilité, vos envies et vos objectifs. En 5 étapes très faciles à effectuer exclusivement en ligne, vous serez votre propre patron.

Auto-entrepreneur : le régime facilité de l’entreprise individuelle

Vous vous demandez pourquoi vous devriez lancer en tant qu’auto-entrepreneur ? Devenir auto-entrepreneur vous permet d’exercer une nouvelle activité dont vous serez l’unique patron. La structure de l’auto-entrepreneur vous donne accès à un certain nombre d’avantages dont celui du régime très simplifié de l’entreprise individuelle.

Lire également : Comment organiser un team building efficace ?

La création d’une auto-entreprise est d’une grande facilité. 7 minutes top chrono, sur https://les-nouveaux-patrons.com, vous serez votre propre patron. La création, mais aussi la gestion de votre entreprise est très facile, d’autant plus que Les Nouveaux Patrons vous fournit avec sa plateforme tous les outils dont vous aurez besoin pour des tâches comme la facturation, la tenue du livre de recettes ou encore le registre des achats.

Devenir auto-entrepreneur en 5 étapes à faire en ligne

La création de votre entreprise se fait directement en ligne avec Les Nouveaux Patrons. Que vous choisissiez cette plateforme ou un autre moyen, les étapes sont toujours au nombre de 5.

Lire également : Zoom sur les particularités des statuts de l'entreprise individuelle

Déclaration du début de l’activité de l’auto-entreprise

Déclarer le début de l’activité de votre auto-entreprise se fait auprès du guichet unique de l’INPI. Avec Les Nouveaux Patrons, cette étape est facilitée. Pour ce faire, vous devez réunir un certain nombre de pièces dont : le justificatif de domicile, la déclaration de non-condamnation, votre identité, le régime social et fiscal.

Domiciliation de l’auto-entreprise : plusieurs options

Pour que vous puissiez exercer votre activité, il faut que vous fournissiez une adresse physique dans votre déclaration. Cette adresse ne doit pas forcément être celle du lieu d’exercice. Vous avez le choix entre : votre domicile, une société de domiciliation, les bureaux d’une pépinière d’entreprise ou d’un centre d’affaires, ou encore votre centre commercial.

Immatriculation de l’auto-entreprise

Pour une activité commerciale, vous ferez l’immatriculation auprès du RCS. Pour une activité artisanale, ce sera le Répertoire des Métiers. L’immatriculation est faite automatiquement après la déclaration de votre activité. Notez que l’immatriculation est gratuite pour l’auto-entrepreneur. Dans un cas ou dans l’autre, inutile de vous déplacer, car tout se fait en ligne auprès du guichet unique de l’INPI.

Souscription d’une assurance pour auto-entrepreneur

Vous ne pouvez pas y échapper puisqu’il s’agit d’une obligation légale. En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez souscrire une assurance RC Pro ou une assurance professionnelle. Même pour une activité comme livreur uber eats, vous aurez besoin d’une assurance pour vous protéger, protéger vos biens et vous couvrir en cas de dommages causés à un tiers.

Ouverture d’un compte bancaire professionnel

L’auto-entrepreneur est dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel spécifiquement dédié à son entreprise. Par contre, il n’y a pas le feu parce que vous disposez de 12 mois pour ouvrir ce compte bancaire. Par ailleurs, si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas 10 000 euros pendant deux ans, vous n’êtes pas obligé d’ouvrir un compte bancaire.

Business