La déclaration de votre auto entreprise

La déclaration de votre auto entreprise

Vous avez en tête la création de votre auto entreprise. Toutefois, vous ignorez les démarches qu’il faut mener pour effectuer une telle opération. On vous invite à découvrir dans cet article étape par étape ce qu’il vous faut faire pour créer votre entreprise.

La déclaration de votre auto entreprise

La première des choses à faire lorsque vous décidez de créer votre entreprise, c’est d’en faire la déclaration. Cette déclaration s’effectue au centre de formalités des entreprises qu’est le CFE. Ici, il s’agit d’une déclaration notifiant le début de vos activités qui consistera à fournir une copie de votre pièce d’identité, ainsi qu’un formulaire de votre PO, micro-entrepreneur. Ce formulaire contient généralement les activités exercées, le lieu d’exercice de ces activités, les informations civiles, l’option choisie pour le versement des cotisations… C’est en quelque sorte un formulaire qui déclare que vous entamez une activité professionnelle en indépendant.

A découvrir également : Mener un projet ERP avec succès n’est pas aussi compliqué que ce que l’on croit

A lire également : 5 conseils pour mettre en avant l'image de son entreprise

Une fois qu’un tel dossier est constitué, on l’envoie au CFE qui convient selon votre domaine d’activité. Votre CFE peut être par exemple la chambre de commerce et de l’industrie. Il peut également être la chambre de métiers et de l’artisanat, comme il peut être le greffe du tribunal ou encore l’URSSAF. Vous en saurez plus sur https://pole-autoentrepreneur.com.

A découvrir également : Passer d’autoentrepreneur à EURL : le guide

Il faut d’ailleurs noter qu’à partir du 1er janvier 2021, toute déclaration d’activité doit être réalisée en ligne sur des sites internet spécialisés des centres de formalités d’entreprises annoncés ci-haut. Vous n’aurez qu’à scanner toutes les pièces requises, afin de les transmettre par voie dématérialisée. Par ailleurs, lors de votre dépôt, il vous sera demandé si vous préférez un versement fiscal libératoire ou simplement une imposition classique. Il faudra bien y réfléchir pour effectuer un choix convenable. Vous obtiendrez de bons conseils en cliquant ici.

A découvrir également : Mener un projet ERP avec succès n’est pas aussi compliqué que ce que l’on croit

L’immatriculation de l’auto entreprise au répertoire des métiers

Lorsque vous vous engagez sur la voie de l’auto-entrepreneuriat, l’une des démarches obligatoires que vous devrez effectuer est celle de l’immatriculation. Tout auto entrepreneur doit pouvoir s’immatriculer au répertoire des métiers RM. Pour y arriver, il faudra fournir certaines pièces comme le CFE, la CMA, un justificatif de domicile, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur qui justifie que vous n’avez subi aucune condamnation.

La procédure d’immatriculation est complètement gratuite. Toutefois, il est possible que vous soyez redevable d’une taxe justifiant vos frais de chambre consulaires. C’est une taxe qui sera prélevée en même temps que vos cotisations sociales dont vous pourrez vous acquitter de façon trimestrielle ou mensuelle.

De même, il faut dire que certains métiers sont de plus en plus réglementés. Ainsi, une simple immatriculation ne suffirait pas pour les exercer. Il faudra justifier d’une qualification, d’une expérience professionnelle ou encore d’un diplôme pour les exercer. Au nombre de ces métiers, il y a par exemple les métiers relatifs à la construction, les métiers de réparation et d’entretien de bâtiments. En outre, il y a les métiers de réparation et d’entretien de véhicules, les métiers d’esthétique et de coiffure, les métiers d’électricien, de plombier et de climaticien et ceux de réseaux d’eau. Il ne faut pas oublier les activités liées au ramonage, les activités de maréchal-ferrant ou encore les activités liées à la manipulation de gaz et d’électricité.

Facebook
A propos

Bonjour à tous. Je m’appelle Pierre, j’ai 26 ans et je suis digital nomade depuis peu. Je vous partage ici tout un tas d’astuces et d’infos qui devraient vous êtres utiles si comme moi vous travaillez sur le web.

Catégories
Lettre d’information

Astuces pour développer votre entreprise

Show Buttons
Hide Buttons