5 solutions pour financer la création d’un site e-commerce

Bien que la transition digitale des entreprises soit amorcée depuis quelque temps, force est de constater que la pandémie l’a rendue cruciale et l’a propulsée au rang des indispensables pour assurer la pérennité et le développement d’un business. La création d’un site e-commerce nécessite la mise en place d’une véritable stratégie marketing qui requiert un certain investissement en fonction des moyens engagés. Zoom sur 5 solutions pour le financement.

La création d’un site e-commerce

À l’ère de l’accélération de la transition digitale des entreprises, la création d’un site e-commerce est devenue une nécessité pour certaines activités. C’est le meilleur moyen pour s’adapter à son environnement numérique, aux exigences des consommateurs ainsi qu’aux nouvelles habitudes de consommation propulsées par la pandémie. Le financement d’un tel projet est une étape cruciale du développement d’un business pour assurer sa pérennité ainsi que sa croissance.

A lire en complément : Comment déclarer frais Kilometrique impôt 2021 ?

Également, cela permet d’élargir l’activité de l’entreprise en s’implantant sur le web et de multiplier le champ des possibles. Pour concrétiser ce projet, il est primordial d’évaluer son coût qui peut fortement varier en fonction de différentes variables. En effet, la création d’un site e-commerce requiert un certain financement et il est essentiel de pouvoir le mesurer. Que ce soit pour la mise en place de la création ou pour l’estimation du budget, il est primordial de prendre en compte :

  • les objectifs du site,
  • les cibles,
  • le type de site,
  • les moyens engagés en fonction des besoins,
  • les prestataires engagés,
  • la stratégie SEO et de contenu,
  • la stratégie SEA,
  • les leviers de développement.

Dans tous les cas, plusieurs solutions s’offrent à vous pour financer la création d’un site e-commerce. Le crédit bancaire, l’auto-financement, le crowdfunding ou les subventions publiques, zoom sur les 5 solutions.

A lire aussi : Quel est le statut juridique d'un comité d'entreprise ?

Optez pour un crédit bancaire

Vous pourriez solliciter un prêt bancaire professionnel pour le financement d’un site e-commerce. En effet, les organismes bancaires peuvent accorer un prêt spécial aux entreprises qui souhaitent financer une stratégie e-business. Le montant du crédit bancaire professionnel dépendra du montant de votre projet ainsi que de la capacité d’emprunt de la société.

Dans tous les cas, c’est une solution efficace pour financer les investissements liés à la création d’un site e-commerce. D’une durée de 2 à 7 ans, ce prêt vous permettra de débloquer des liquidités rapidement pour concrétiser votre projet.

Optez pour l’auto-financement

L’auto-financement, comme son nom l’indique, consiste à utiliser la trésorerie de l’entreprise ou ses économies personnelles pour financer la création d’un site e-commerce. Bien que cette solution soit particulièrement appréciée pour éviter le risque d’endettement de l’entreprise, elle représente des risques. Effectivement, vous risquez de vous retrouverez dans une situation fragile au moment où vous aurez besoin de financer un imprévu et que la trésorerie de la société sera moindre.

Concrètement, l’auto-financement vous permet de préserver l’indépendance financière et de ne pas avoir d’intérêts à rembourser. Néanmoins, cette solution a des limites étant donné que c’est souvent un montant restreint et que cela pourrait engendrer une situation fragile dans le futur.

Optez pour le crowdfunding

Que ce soit dans le domaine de l’immobilier ou dans le domaine de l’entreprise, le crowdfunding est une solution de financement qui a particulièrement le vent en poupe. Cette technique de financement de plus en plus prisée est une forme de financement participatif qui est accessible depuis une plateforme spécialisée.

Plus précisément, c’est un prêt qui est financé par différents investisseurs qui souhaitent placer leurs billes dans ce projet. Selon les termes d’un contrat, il est possible de définir les modalités de remboursement que vous devrez tenir envers les investisseurs qui ont participé. Si vous souhaitez opter pour cette solution, vous devrez déposer un dossier sur une plateforme afin que, par la suite, la collecte des fonds et le déblocage des fonds se fassent.

Quels sont les avantages du crowdfunding pour financer la création d’un site e-commerce ? Les principaux attraits de cette solution sont le faible coût de mise en œuvre, la notoriété ainsi que la facilité de lancement.

Optez pour les subventions publiques

Pour la création d’un site e-commerce, vous pouvez également vous tourner vers les aides à la transition digitale des entreprises pour financer votre projet. Le gouvernement français a placé la transition digitale des entreprises au cœur de ses priorités et c’est devenu un axe de développement majeur. Pour soutenir et encourager les entreprises à s’ancrer dans ce mouvement, de nombreuses aides financières sont mises à disposition des sociétés pour financer leur projet de modernisation et de numérisation de l’activité.

Les aides peuvent être locales, régionales, nationales ou européennes et il est primordial de se renseigner quant aux dispositifs qui existent. Parmi les subventions publiques mises en place, on retrouve, le FEDER, le chèque France Num, le chèque Transformation Numérique ou encore les subventions locales comme celle des Pays de la Loire. Les principaux attraits de cette solution sont les avantages fiscaux ainsi que son efficacité pour démarrer votre projet.

Services
Show Buttons
Hide Buttons