La mutuelle santé est-elle obligatoire pour un micro-entrepreneur ?

Nombreux sont les micro-entrepreneurs qui se demandent si la souscription d’une mutuelle santé est obligatoire lors des démarches de création de leur micro-entreprise. Dans cet article, nous répondons à votre question d’une manière précise.

La mutuelle santé est-elle obligatoire pour un micro-entrepreneur ?

Les micro-entrepreneurs ne sont pas soumis à l’obligation de souscrire une mutuelle santé, appelée également complémentaire santé puisqu’aucun texte de loi ne le demande. Malgré cela, il est recommandé de souscrire une telle couverture pour réduire les frais de soins à votre charge en cas de souci de santé.

A lire aussi : Dispenser des formations hôtelleries aux collaborateurs : indispensable ou non ? 

Dans la majorité des cas, les frais de soins sont très élevés. La souscription d’une mutuelle permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge. Informez vous davantage sur pourquoi choisir une mutuelle spécialisée ? La nécessité de souscrire ou non une mutuelle dépend d’ailleurs de la nature de votre activité.

Si vous lancez votre micro-entreprise à titre principal

Si vous choisissez d’exercer votre activité de micro-entrepreneur à titre principal, vous devez penser à souscrire une complémentaire santé. Le but en est de bénéficier d’une meilleure prise en charge en cas d’hospitalisation, de maladie, de consultations ophtalmologiques…

A lire en complément : Quels sont les métiers du domaine Logistique ?

Avec ce contrat, le remboursement réalisé par la Sécurité sociale des Indépendants (ex-RSI) sera complété en partie ou en totalité par la mutuelle, selon le niveau de garanties que vous avez souscrit. Cela allège considérablement les frais de soins qui restent à votre charge.

Mon conjoint est un salarié, est-ce que sa mutuelle d’entreprise peut me couvrir ? La réponse est oui, à condition que sa mutuelle prévoit une telle extension. Il convient alors de s’informer préalablement sur ce point.

Si vous réalisez accessoirement votre micro-entreprise avec une activité salariale

Il est tout à fait possible d’associer son statut de salarié dans une entreprise privée avec celui d’un micro-entrepreneur, sous certaines conditions. Si vous avez les deux statuts, vous pouvez vous poser la question : est-ce qu’il est nécessaire de souscrire une nouvelle mutuelle liée à sa micro-entreprise, ou la mutuelle d’entreprise liée au statut de salarié suffit-elle ?

Alors, dans ce cas, vous n’avez plus besoin de souscrire une nouvelle mutuelle si votre statut de micro-entrepreneur est accessoire à votre activité salariale. En effet, la loi oblige votre employeur à vous intégrer dans la mutuelle d’entreprise et celle-ci vous couvre déjà.

Comment trouver la meilleure mutuelle pour sa micro-entreprise ?

Vous choisissez de souscrire une mutuelle pour votre micro-entreprise puisque vous réalisez cette activité à titre principal ? Alors, pensez à trouver un bon contrat. Pour cela, vous devez examiner préalablement vos besoins. Cette étape vous aide dans le choix de la mutuelle. Sur quelle mutuelle santé miser ?

Choisir sa mutuelle selon ses besoins

Avant de chercher une complémentaire santé, il convient de se poser la question : quels sont mes besoins en termes de couverture santé ? En effet, les garanties offertes par le contrat doivent être bien taillées pour éviter la surprotection qui risque de faire grimper inutilement le coût de votre mutuelle.

Il convient également d’y inclure les garanties importantes prenant en charge les soins courants, comme les consultations, les médicaments et tant d’autres. N’oubliez pas également de vérifier les postes peu ou mal remboursés, comme les contraceptifs ou les soins optiques. La prise en charge des frais d’hospitalisation se vérifie également.

Le prix de la mutuelle

Avant d’arrêter votre choix sur une mutuelle santé pour micro-entrepreneur, pensez également à relever quelques prix auprès de quelques organismes. Faites jouer la concurrence en comparant les prix entre eux. Faites votre choix en vous assurant que la formule vous convient.

Il est à noter que votre statut de micro-entrepreneur ne vous permet pas de bénéficier de la déduction de vos cotisations de mutuelle santé sur vos bénéfices imposables proposés par la loi Madelin.

Actualités