Micro-Entreprise : Les plafonds augmentent !

Micro-Entreprise : Les plafonds augmentent !

000 € x 306/365 = 142. Dans notre précédent article de ce dossier, nous soulignions la baisse du nombre de création de micro-entreprises en 2015, mais surtout une tendance qui risquait de se poursuivre durant les prochaines années. PAR RICOCHET >> L’obligation de s’équiper d’un logiciel anti-fraude . Par exemple, si le seuil de 35. Lire notre dossier complet.

Mais alors, il ne pourrait plus bénéficier d’une comptabilité simplifiée .

Plafonds de chiffre d’affaires : micro-entreprise et autoentrepreneur

Pour 2017 (seuil en vigueur avant la réforme Macron), le montant maximum de chiffre d’affaires annuel facturable était égal à 82.

70 000 € pour les autres entreprises, y compris les locations meublées classiques. Ces plafonds s’appliquent : en matière fiscale, à compter de l’imposition des revenus 2017 en matière sociale, à compter des cotisations dues à compter du 1er janvier 2018
Plafonds Micro.

Votre adresse e-mail nous permettra de vous envoyer les newsletters auxquelles vous vous êtes inscrit. 200 euros à 70.

François Hurel, président de l’Union des autoentrepreneurs (UAE), voit surtout, pour sa part, des autoentrepreneurs « rassurés ” : « Ils étaient sur le fil du rasoir avec 30. Ainsi, le plafond d’un auto-entrepreneur pour les cotisations sociales 2017 était le suivant :
– 82. Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d’accès et de rectification sur ces données nominatives. Dans ce cas, les seuils en vigueur selon la nature de l’activité ne s’appliquent pas en totalité mais prorata temporis, en fonction de la durée d’exploitation sur l’année civile par rapport à 365 jours (ou 366 jours lors d’une année bissextile, la prochaine en 2020).

200 euros de recettes HT maximum pour les activités non commerciales.

 ». Auto-entrepreneur, mode d'emploi.

Hausse des plafonds de la micro-entreprise: une réforme incohérente?

Aussi, à partir de cette comptabilité détaillée, mieux vaut certainement, le plus souvent, tenir compte de ses charges réelles plutôt que des charges forfaitaires prévues dans le régime micro, car ces charges réelles sont souvent plus élevées que les charges estimées pour les micro-entrepreneurs. Ces plafonds sont valables pour une activité commencée au 1er janvier.

000 euros de CA HT maximum pour une activité commerciale
– 170. 800 ou euros 33. 000 ou 35. En effet, un micro-entrepreneur aujourd’hui ne peut pas dégager un revenu très important, car même en frôlant le plafond des ventes, après paiement de ses cotisations sociales, son revenu net ne peut pas dépasser un montant de 1.

Plafond auto entrepreneur 2018 : augmentation du seuil de CA, pas de la franchise de TVA

Ce n’est pas tout : toutes les facturations antérieures au dépassement font l’objet d’une régularisation (calcul des cotisations à taux plein).

000 euros ou 170.

Mais en permettant à davantage d’indépendants de profiter d’un prélèvement forfaitaire de leurs cotisations, le gouvernement parviendrait à satisfaire tout le monde. 600 euros. Menu. La limite a connu des évolutions dans le temps et une hausse significative en 2018 (plafond plus que doublé) dans le cadre de la réforme du régime de la micro-entreprise voulue par Emmanuel Macron adoptée à l’article 22 de la loi de finances pour 2018. Plusieurs variables entrent en ligne de compte : l’ancienneté de la micro-entreprise, le niveau de facturation, avoir opté ou non pour le prélèvement forfaitaire libératoire, être bénéficiaire ou non de l’Accre (aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise). LE CONTEXTE >> Indépendants: les six mesures clés du plan du gouvernement . 200 euros pour les autres activités (services, artisanat, professions libérales).

Mais que se passerait-il si le plafond des auto-entrepreneurs était triplé . Dorénavant les micro-entrepreneurs peuvent continuer à bénéficier du régime l’année suivant celle du dépassement du plafond à condition qu’il s’agisse du premier dépassement sur une période de deux ans. Pour l’année 2018, les seuils du régime micro-social ont été alignés sur ceux du régime fiscal, soit 170.

Hausse du plafond des ventes des micro-entrepreneurs

000 ou 70. Heureux comme un autoentrepreneur.

200 euros pour les activités de prestation de services) au cours de l’année du franchissement du plafond (N).

En d’autres termes, l’accès au régime fiscal de la micro-entreprise et au régime micro-social était perdu dès le 1er janvier de l’année suivant l’année du dépassement, sans tolérance. Abattement micro-entreprise : taux d’imposition. Qu’on baisse l’impôt sur les sociétés à 25% dès 2018. Il existe une exception à l’application du plafond annuel, lors de la première année d’activité de la micro-entreprise. © L’Express -.

Que se passe-t-il en cas de dépassement du plafond. Peu importe. Par exemple pour un auto-entrepreneur en activité en 2018 qui a procédé à son immatriculation en 2013 pour une activité d’achat-revente :
– plafond 2018 du régime micro-BIC : 170. Tout en conservant la cotisation sociale unique, ceux qui le dépassent doivent donc payer et récupérer la TVA. 000 euros pour les activités d’achat-revente, de vente à consommer sur place et de prestations d’hébergement
– à 35. 800 euros).

Ce n’est qu’en N+2 que le régime change (application automatique du régime simplifié d’imposition). 000 euros
– plafond 2018 de franchise de TVA : 91. 300 en 2016 et 91.

À Bercy, le fait que certains ergotent passe mal. Les seuils de franchise de TVA sont fixés pour trois ans (2014-2016 puis 2017-2019).

“Certains commencent déjà à se dire que, dès le début de l’année, ils vont facturer TTC à leurs clients professionnels et HT à leurs clients particuliers, afin de retarder au maximum ou éviter le franchissement du premier seuil, alerte Grégoire Leclercq, le président de l’association. Que les gens qu’on aide nous aident au lieu de se plaindre. Le dépassement des plafonds de chiffre d’affaires au cours de deux années consécutives (N et N+1) fait donc perdre le bénéfice du régime micro l’année suivante. Exemple pour un auto-entrepreneur spécialisé dans l’achat-revente, soumis au régime micro-BIC :
– CA 2015 : 80.

    Voici une promesse de campagne honorée: le doublement des plafonds de chiffres d’affaires de la micro-entreprise. Autre façon de voir les choses, depuis l’année 2017, « il n’est plus nécessaire d’être soumis au régime de la franchise en base de TVA pour pouvoir être imposé selon le régime micro-BIC », comme l’indique l’administration fiscale dans ses commentaires du texte de loi (BOI-BIC-DECLA-10-10-10 §20). Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire. “Je ne pense pas que la réforme va concerner énormément de monde”, estime Laure Thiébault, juriste à l’Agence France Entrepreneurs (AFE). Le seuil d’application du régime de l’auto-entrepreneur est un plafond annuel de facturation par année civile et non un seuil de bénéfices.

    Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu’elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers. 900 et 35. 293B du CGI), plus connu sous le nom de franchise de TVA depuis l’entrée en vigueur de la loi de finances rectificative pour 2013. Fixé à l’origine (en 2009) à 80.

    200 euros HT maximum dans les services (y compris location meublée)
    – 33.

    200 euros, soit un plafonnement de l’activité commerciale à 49. La limite fixée est un plafond individuel et non au niveau du foyer fiscal.

    Si le doublement des plafonds passe en l’état, le chef de file de la Fedae encouragera plus que jamais à sortir du régime de l’auto-entrepreneur rapidement: “si vous vous mettez à facturer la TVA, raison de plus pour passer à une comptabilité au réel. Le régime de la micro-entreprise est applicable quand le chiffre d’affaires HT est inférieur à certains plafonds en année N-1 et N-2. Dans ce cas, les plafonds ne se cumulent pas. Au-delà, le micro-entrepreneur se voyait appliquer le régime réel d’imposition (régime de droit commun de l’entreprise individuelle) l’année suivante (N+1). Ainsi, la prochaine révision du plafond sera décidée en 2019 pour une prise d’effet au 1er janvier 2020. Profitez d’un mois gratuit .

    Nouveau sur Les Echos.

    Facebook
    A propos

    Bonjour à tous. Je m’appelle Pierre, j’ai 26 ans et je suis digital nomade depuis peu. Je vous partage ici tout un tas d’astuces et d’infos qui devraient vous êtres utiles si comme moi vous travaillez sur le web.

    Catégories
    Lettre d’information

    Astuces pour développer votre entreprise
    Show Buttons
    Hide Buttons