Robotique industrielle : l’émergence des robots collaboratifs

La robotique industrielle bénéficie sans cesse des améliorations technologiques pour offrir toujours plus de rendement, de qualité et de sécurité aux entreprises qui les utilisent. Autrefois appelé cobots, les robots collaboratifs viennent bouleverser les en venant aider les humains et interagir avec : grande différence avec les robots industriels dits traditionnels. Une différence qui s’avère être majeure sur le terrain.

Robots collaboratifs : meilleurs que le robot classique dans bon nombre de domaines

Facilement déplaçable, reprogrammable en fonction des missions attribuées et prenant bien moins de place que le robot industriel traditionnel. Le robot collaboratif est un peu la version 2.0 de la robotique industrielle. De plus, il incorpore énormément de sécurité pour pouvoir collaborer avec les humains et n’a pas besoin de grand espace dédié pour protéger les travailleurs à ses côtés. Le E-robot peut donc incorporer jusqu’à 17 dispositifs de sécurité et travailler en toute sécurité avec des humains.

A voir aussi : Quels Avantages et Augmentations pour un Éducateur Spécialisé ?

Autre aspect important, le robot collaboratif s’avère être polyvalent et être employé dans des espaces plus restreints dans bon nombre de milieux. Domaine pharmaceutique, domaine agroalimentaire, domaine du métal, de l’automobile, de l’électronique, de la palettisation… Ces robots collaboratifs offrent une large gamme de compétences dans bien des domaines, s’avèrent être très précis : une qualité de production qui est très souvent soulignée par les utilisateurs.

Ce nouveau type d’industrialisation permet de mieux travailler et de totalement repenser la façon de fonctionner d’une entreprise. Pour se démarquer de ses concurrents tout en étant plus réactif.

Lire également : Dispenser des formations hôtelleries aux collaborateurs : indispensable ou non ? 

Rapidité de retour sur investissement : le robot collaboratif est ROI

La grande force de ces fameux robots collaboratifs n’est pas négligeable puisqu’il s’agit du retour sur investissement (ROI) pour en amortir l’achat. De quelques mois à un peu moins d’un an : le seuil d’amortissement se veut très bas et rapide. Idéal pour toute entreprise souhaitant miser sur la qualité et la rapidité pour faire grandir sa firme.

Dans le même ordre d’idée, la facilité de déploiement ou de redéploiement à une autre mission permet un gain en rentabilité. De plus, les humains qui avaient précédemment les fonctions des robots collaboratifs peuvent dès à présent prendre des fonctions plus stratégiques, plus motivantes et mieux s’épanouir au sein de leur société. Une autre façon de penser l’automatisation pour donner de meilleures perspectives de travail aux employés : le robot collaboratif est effectivement promis à un bel avenir.

Les avantages en termes de sécurité : comment les robots collaboratifs améliorent la santé et la sécurité au travail

La question de la sécurité des employés est au cœur des préoccupations dans toutes les entreprises. Les robots collaboratifs sont là pour répondre à cette problématique en améliorant la santé et la sécurité au travail.

D’abord, leur design a été pensé pour minimiser les risques d’accidents : ils sont équipés de différents capteurs qui permettent aux robots de détecter la présence d’un être humain à proximité et donc ainsi adapter leur comportement. Les mouvements du robot se font alors plus lentement, voire même s’arrêtent si le danger est imminent.

Ces robots ne produisent pas d’émissions nocives ou toxiques, ce qui garantit un environnement de travail plus sain pour tous les travailleurs.

Les avantages en termes de santé ne sont pas non plus négligeables, car grâce à ces nouveaux assistants virtuels, certains travaux pénibles, comme ceux nécessitant une utilisation répétée d’une perceuse, par exemple, peuvent désormais être pris en charge par le robot collaboratif, évitant ainsi aux employés tout risque lié à leurs tâches répétitives. Par conséquent, cela peut contribuer grandement à accroître la satisfaction générale des salariés concernant leurs conditions de travail.

Les limites actuelles et les perspectives d’avenir : où en est-on dans le développement des robots collaboratifs et quelles sont les évolutions à prévoir ?

Les robots collaboratifs représentent une avancée majeure dans le domaine de la robotique industrielle, mais ils ne sont pas encore parfaits. Effectivement, il y a encore certaines limites à leur utilisation.

Premièrement, les robots collaboratifs actuels sont principalement conçus pour des tâches répétitives et simples. Ils ont du mal à comprendre les dimensions sociales et n’ont pas la capacité d’apprendre rapidement comme le font les humains. Certains environnements de travail peuvent être dangereux pour eux en raison de leur taille et de leur poids léger qui peuvent rendre difficile l’exécution de certaines tâches.

Toutefois, avec l’avancement continu des technologies liées aux capteurs et aux systèmes d’intelligence artificielle, ces limitations devraient bientôt être surmontées. Des innovations telles que la reconnaissance vocale permettront aux robots collaboratifs d’interagir avec les travailleurs humains plus efficacement.

Les perspectives d’avenir pour cette technologie semblent prometteuses : selon une étude publiée par Transparency Market Research en 2021, le marché mondial des robots collaboratifs devrait croître considérablement au cours des prochaines années. Cela pourrait se traduire par une forte demande pour ces machines dans un large éventail d’environnements industriels.

Dans ce contexte rapide et évolutif, cependant, il faudra prendre soin de réglementer correctement l’utilisation de ces machines afin qu’elle soit sécurisée aussi bien pour les travailleurs que pour elles-mêmes. Il sera également important de s’assurer que le développement est éthique et responsable.

Les robots collaboratifs ont le potentiel de révolutionner l’industrie manufacturière en améliorant la productivité et en offrant une plus grande flexibilité aux entreprises. Pour que cette technologie soit adoptée à grande échelle, il faudra des perspectives d’avenir adaptées à notre environnement économique et social.

Actualités