Robotique industrielle : l’émergence des robots collaboratifs

La robotique industrielle bénéficie sans cesse des améliorations technologiques pour offrir toujours plus de rendement, de qualité et de sécurité aux entreprises qui les utilisent. Autrefois appelé cobots, les robots collaboratifs viennent bouleverser les en venant aider les humains et interagir avec : grande différence avec les robots industriels dits traditionnels. Une différence qui s’avère être majeure sur le terrain.

Robots collaboratifs : meilleurs que le robot classique dans bon nombre de domaines

Facilement déplaçable, reprogrammable en fonction des missions attribuées et prenant bien moins de place que le robot industriel traditionnel. Le robot collaboratif est un peu la version 2.0 de la robotique industrielle. De plus, il incorpore énormément de sécurité pour pouvoir collaborer avec les humains et n’a pas besoin de grand espace dédié pour protéger les travailleurs à ses côtés. Le E-robot peut donc incorporer jusqu’à 17 dispositifs de sécurité et travailler en toute sécurité avec des humains.

A découvrir également : Quelles catégories d’informations retrouve-t-on sur un acte de naissance ?

Autre aspect important, le robot collaboratif s’avère être polyvalent et être employé dans des espaces plus restreints dans bon nombre de milieux. Domaine pharmaceutique, domaine agroalimentaire, domaine du métal, de l’automobile, de l’électronique, de la palettisation… Ces robots collaboratifs offrent une large gamme de compétences dans bien des domaines, s’avèrent être très précis : une qualité de production qui est très souvent soulignée par les utilisateurs.

Ce nouveau type d’industrialisation permet de mieux travailler et de totalement repenser la façon de fonctionner d’une entreprise. Pour se démarquer de ses concurrents tout en étant plus réactif.

A lire également : Micro-Entreprise : Les plafonds augmentent !

Rapidité de retour sur investissement : le robot collaboratif est ROI

La grande force de ces fameux robots collaboratifs n’est pas négligeable puisqu’il s’agit du retour sur investissement (ROI) pour en amortir l’achat. De quelques mois à un peu moins d’un an : le seuil d’amortissement se veut très bas et rapide. Idéal pour toute entreprise souhaitant miser sur la qualité et la rapidité pour faire grandir sa firme.

Dans le même ordre d’idée, la facilité de déploiement ou de redéploiement à une autre mission permet un gain en rentabilité. De plus, les humains qui avaient précédemment les fonctions des robots collaboratifs peuvent dès à présent prendre des fonctions plus stratégiques, plus motivantes et mieux s’épanouir au sein de leur société. Une autre façon de penser l’automatisation pour donner de meilleures perspectives de travail aux employés : le robot collaboratif est effectivement promis à un bel avenir.

Actualités
Show Buttons
Hide Buttons