3 étapes pour définir son taux horaires

3 étapes pour définir son taux horaires

Comment déterminer votre taux horaire ? Quels sont les éléments à prendre en compte lors dudéveloppement d’un artisan à taux horaire ? Quels sont les différents frais qui auront une incidence sur votre taux et quelle marge sera disponible pour établir un taux horaire qui permettra la viabilité de votre entreprise ? L’artisan du bâtiment vous donne toutes les informations et les clés pour savoir comment déterminer son taux horaire .

Vous venez de vous installer en tant qu’artisan du bâtiment. Cependant, il reste beaucoup à faire pour démarrer votre entreprise dans les meilleures conditions et mettre toutes les chances de votre côté dans cette grande aventure.

A lire en complément : Canva : La meilleure plate-forme pour vos visuels

A lire également : Canva : La meilleure plate-forme pour vos visuels

Mais l’un des points les plus importants est de choisir le bon taux horaire. Vous devez trouver le bon équilibre afin qu’il puisse couvrir vos dépenses et vous permettre d’obtenir un salaire équitable tout en restant compétitif face à la concurrence. Nous verrons en détail comment déterminer votre taux horaire lorsque vous êtes un artisan .

A lire aussi : Organisez-vous mieux avec un planning de Gantt

Lire également : Le parrainage client, le levier marketing incontournable

Comment calculer votre taux horaire ?

Pour calculer un taux horaire , il est nécessaire de procéder en plusieurs étapes :

  • Définir un objectif de salaire mensuel
  • Estimer les dépenses de l’entreprise
  • Estimation des charges fiscales et sociales liées à l’activité
  • Prendre le temps de travail moyen d’un mois (avec une marge suffisante pour anticiper les périodes creuses que l’activité peut rencontrer)

Avec les 3 premiers points, un objectif de chiffre d’affaires est atteint pour payer les salaires et les dépenses de l’entreprise.

Avec cet objectif de CA et en fonction des heures de travail que vous souhaitez mettre à la disposition de l’entreprise. Une estimation tarifaire est obtenue calendrier.

Bien entendu, il faudra prévoir des marges suffisantes pour faire face aux aléas de l’activité. Il sera également nécessaire de sous-traiter les jours fériés et les jours fériés.

La chose la plus importante est de définir un taux horaire qui vous permet pour saisir vos frais. Attention, selon le choix de votre statut et la configuration de votre entreprise, les frais peuvent être très différents d’un cas à l’autre.

Enfin, ne négligez pas les tarifs appliqués par une concurrence étroite afin de rester compétitifs.

Estimez votre salaire

Lorsque vous commencez comme artisan, il est difficile d’estimer correctement votre taux horaire. De lui dépendra votre salaire.

Pour que nous puissions travailler de la manière opposée. En effet, l’établissement d’un objectif salarial permet de déterminer le taux horaire en conséquence.

Veillez à ne pas avoir la folie des tailles d’un côté, ou à sous-estimer les besoins les uns des autres.

Vous devez également savoir qu’au début de votre activité, il sera difficile de remplir votre carnet de commandes et vos jours (sauf si vous maîtrisez les techniques pour trouver facilement des sites).

La façon la plus simple d’ estimer un salaire mensuel réaliste est de prendre en compte le salaire que vous payer un employeur pour effectuer vos tâches. C’est la bonne question : combien un employeur paierait-il pour mon travail ?

Après vous être posé cette question, vous comparez la somme obtenue avec la réalité du marché. Vos confrères pourront vous orienter sur le salaire de base qu’ils ont pratiqué au début. Cela vous permettra d’avoir une idée et d’ajuster le montant que vous aviez initialement envisagé.

Pour déterminer votre taux, vous devrez tenir compte du coût de votre salaire et des dépenses liées à l’exploitation de votre entreprise. Dans ces charges, il sera nécessaire de prendre en compte à la fois les coûts liés à l’entreprise ainsi que les charges sociales et fiscales (voir selon le statut de l’artisan).

Estimez les dépenses de votre entreprise pour calculer votre taux horaire

Point très important à prendre en compte lors de la définition de son taux horaire  : la dépenses.

2 types de frais à considérer :

  • Frais sociaux et fiscaux liés à votre statut et à la configuration de votre entreprise
  • Vos coûts de gestion de l’entreprise (matériaux et coûts d’exploitation non imputés au client)

Estimation des cotisations sociales et fiscales

Vous avez peut-être entendu parler du ROI, de la TVA, de la CFE et d’autres impôts sur les sociétés. Donc, vous ne devriez pas les oublier dans le calcul de vos besoins mensuels en espèces.

C’ est l’activité de votre entreprise qui doit couvrir toutes ces charges sociales et fiscales. Ils font donc partie intégrante de votre base de calcul pour déterminer votre taux horaire.

Pour la TVA appliquée, tout dépendra de votre entreprise. Déterminez un taux sans TVA et ajoutez la TVA en conséquence à votre métier (voir Taux de TVA par métier dans le bâtiment).

Si vous démarrez seul, il est probable que vous ayez opté pour le statut de voiture d’affaires (au moins pour le démarrage de votre entreprise). Les taux de prélèvement d’impôt sont alors autour de 25% du chiffre d’affaires. Découvrez les tarifs appliqués en fonction de l’état et de la configuration que vous avez choisis.

Si vous avez opté pour un statut d’employé dans une entreprise, vous devrez prendre en compte les cotisations de sécurité sociale du salaire. Les sommes peuvent alors être rapidement élevées. Attention de bonne choisir votre statut lorsque vous démarrez votre entreprise.

Estimer les dépenses de l’entreprise

Lorsque vous définissez vos prévisions commerciales , vous avez planifié toutes les dépenses d’exploitation que vous devrez payer mensuellement pour couvrir votre entreprise. Parmi eux figurent la location de locaux, l’assurance contre les dommages et l’assurance de dix ans, le chauffage des locaux, l’entretien du matériel et de la voiture de société, les frais bancaires. Tous ces coûts doivent être ajoutés au montant précédemment obtenu.

Parmi les dépenses de l’entreprise, il sera également nécessaire de prendre en compte les différents coûts associés à la promotion de votre activité (création de site web, publicité, réseau d’artisans).

Artisanat du bâtiment ? Trouvez des chantiers de construction dans votre région Dernière étape Nous avons sélectionné des partenaires de qualité pour répondre aux besoins des artisans du bâtiment Trouvez une assurance 10 ans moins chère Oui Non Années d’expérience professionnelle Date de création Chiffre d’affaires ou prévisions € Vous êtes EGR ? oui non Situation actuelle Je n’ai jamais été assuré Je suis actuellement assuré mon contrat a été résilié Souhaitez-vous obtenir le label EGR ? Oui Non Formation EGR requise Isolation de toiture Isolation à l’intérieur des murs Isolation des façades Isolation du sol Menuiserie extérieure Chauffage, plomberie (gaz, mazout) Ventilation Électricité Propriété du projet Bureau d’études (Audit, E C-, RT2020) Énergie renouvelable Date limite pour la remise des diplômes Dès que possible Dans 1 à 2 mois Plus de 2 mois Type d’entreprise En création Auto-business Entreprise individuelle (IE, EIRL, micro-entreprise) SARL, EURL SAS, SASU Souhaitez-vous être accompagné pour l’installation du dossier QUALIBAT Oui Non Êtes-vous intéressé par les logiciels de facturation et de devis ? Oui Non Êtes-vous intéressé par la création d’un site Web ? Oui Non Vous possédez déjà un site Web Oui Non Avez-vous un compte Google My Business Oui Non Décrivez vos besoins en quelques mots (facultatif) Je valide Votre travail Alarme (installateur) ArchitectCarreleurCharpentierChauffageConstructeurConstructeurConstructeur de maisonConstructeurConstructeurConstructeur de cuisinierRéalisationDiagnostiqueÉlectricienEntrepreneur général de constructionForgeron/FerrovierGeometerjardinMaître de bâtimentMiroir/ GlasserPaysEspagnePaintrepiscines (installateur) PlateauxPlumberPissePissePisterPissePlumberPortes, fenêtres (installateur de) Façade RevalerSalle de bain (installateur) Magasin de serrurerie (installateur) TerrassierVerandas (installateur) Vos coordonnées M. Madame Je valide les chantiers de construction sous 24H Vos données personnelles sont protégées et ne sont jamais publiées sur Internet.

France Devis est enregistrée auprès de la CNIL sous le numéro 1982646. Conformément à la loi Informatique et Liberté, vous disposez à tout moment d’un droit d’accès et de modification de vos données personnelles.

Définition d’un objectif de l’autorité de certification

L’ ajout de toutes les évaluations précédentes conduit en fait à la prévision de votre chiffre d’affaires mensuel (ou annuel selon votre méthode de calcul).

Votre CA doit couvrir tous les coûts, y compris votre salaire. Vous devez vous projeter un maximum en vous donnant un objectif de salaire net et en vous fixant un objectif CA en conséquence.

Tout au long de la année, envisagez de faire régulièrement des points sur les objectifs pour ajuster au besoin certains paramètres (y compris le taux horaire proposé) afin d’essayer d’atteindre votre objectif.

Avec des années d’expérience, votre tarif horaire sera affiné et vous trouverez la bonne formule pour offrir un tarif qui vous permettra de maintenir votre entreprise en vie tout en restant compétitif.

Il est également important de déterminer une CA minimale pour l’amortissement des coûts. Cette AC minimale représentera les encaissements mensuels nécessaires pour couvrir vos dépenses. C’est ce qu’on appelle l’amortissement des coûts. Lorsque vous atteignez ce montant, vous savez que l’argent supplémentaire commence à être votre salaire.

Calculer un taux horaire

Nous arrivons maintenant au cœur du sujet : le calcul de votre tarif horaire .

À la suite de ce calcul, vous devrez vérifier qu’il entre les prix habituellement facturés par la profession pour vous assurer qu’il est cohérent. Un taux horaire trop bas ou trop élevé peut ne pas attirer assez de clients.

N’ oubliez pas de prêter attention à votre concurrence directement, c’est-à-dire aux tarifs facturés par les artisans de votre région et même dans votre ville.

Calculer le nombre d’heures de travail

Évaluez le nombre d’heures que vous travaillerez par mois et retirez les jours que vous prévoyez prendre en congé payé.

Si vous êtes basé sur le temps de travail moyen en France, vous devrez prendre en compte un minimum de 35 heures par semaine, soit 7 heures par jour sur 5 jours.

Mais attention, vous êtes dans une configuration ou vous ne facturerez que les heures d’intervention. Le temps passé à côté, pour la gestion de l’entreprise n’est pas payé directement par le client.

Ainsi, vous devrez prendre en compte dans votre calcul que les heures d’intervention dans le calcul. En moyenne, un artisan qui travaille bien facture entre 15 et 25 du travail réel par semaine, avec plus de semaines chargées que d’autres.

Veillez à ne pas surestimer vos heures mensuelles et tenir compte des besoins de votre famille.

Il sera également nécessaire d’externaliser les vacances et les vacances que vous souhaitez prendre au cours de l’année.

Exemple de calcul d’un taux horaire

Maintenant, il vous suffit de diviser vos revenus prévisionnels des calculs précédents par le nombre d’heures mensuel pour obtenir votre taux horaire.

Pour un salaire net de 3000€, vous devez procéder comme suit :

  • Prise dans le compte de cotisations fiscales et sociales en auto-entreprise : 3.000 X 1.25 = 3.750€
  • Nombre d’heures facturées par mois (moyenne sur l’année en tenant compte des jours fériés) : entre 80 et 100 heures
  • Charges fixes mensuelles : entre 500 et 1000€
  • Total mensuel minimum CA : près de 4250€
  • Tarif horaire : 4250/85 = 50€ H.T.
  • Tarif horaire TTC (20%) : 60€ T.T.

Un taux horaire bien calculé est un avantage commercial indéniable. Cependant, attention à ne pas faire baisser les prix trop être compétitif.

D’ une part, vous mettez en danger la santé économique de votre entreprise s’il y a un problème qui vous empêche de travailler pendant plusieurs semaines, d’autre part, un tarif qui ne correspond pas à la logique du marché semblera suspect pour le consommateur.

N’ oubliez pas qu’il est important de faire des points tout au long de l’année pour savoir où vous êtes à votre niveau d’ ACDobjectifs .

Facebook
A propos

Bonjour à tous. Je m’appelle Pierre, j’ai 26 ans et je suis digital nomade depuis peu. Je vous partage ici tout un tas d’astuces et d’infos qui devraient vous êtres utiles si comme moi vous travaillez sur le web.

Catégories
Lettre d’information

Astuces pour développer votre entreprise

Show Buttons
Hide Buttons