Comment optimiser l’impact de votre logo ?

Le logo est l’élément principal de votre identité visuelle et ipso facto, de toute votre communication. C’est par votre logo que vos clients, vos prospects, vos cibles et le grand public vous reconnaîtront. Créer un logo ne doit donc pas se faire à la légère. Sa création doit suivre certaines règles de graphisme pour qu’il soit impactant et percutant. Quels conseils pour un logo impactant ?

Rien ne vaut l’expertise et les compétences d’un professionnel. Faites appel à un prestataire comme par exemple Comenvoituresimone.com, pour la création d’un logo soulignant les valeurs de votre entreprise. Si vous avez déjà un logo auquel vous tenez, vous ne serez peut-être pas obligé de le changer radicalement : pour plus d’impact, vous pouvez choisir de faire une refonte de votre logo actuel. Toutes les grandes marques ont fait évoluer leurs logos au fil du temps, vous pouvez également vous le permettre.

A voir aussi : Communication d’entreprise : le sac personnalisé est-il une perte d’argent ?

Même si vous vous débrouillez bien avec Photoshop, rien ne vaut le travail d’experts. Leur créativité, leur expérience et la connaissance des pratiques graphiques et visuelles feront la différence pour la réalisation d’un logo impactant.

Logo : optez pour la simplicité

Les meilleurs logos sont ceux qui véhiculent un message, une histoire ou un état d’esprit. Ce principe induit de nombreux marketeurs en erreur, les poussant à concevoir des logos compliqués et surchargés. Les logos tout en simplicité ont généralement plus d’impact. Un logo simple n’est pas un logo bâclé, mais un logo facile à mémoriser. Visualisez les logos actuels de Nike, d’Apple ou de McDonald, et voyez comme ils sont esthétiquement simples, mais efficaces. Ils véhiculent également des messages, mais de manière subtile.

A voir aussi : L’asilage colis, une technique marketing en vogue

création logo

Dans l’idéal, limitez-vous à un maximum de deux couleurs différentes, et deux typographies différentes. Évitez d’y incorporer une photo. Ainsi vous faciliterez la lecture de votre logo. Bien sûr, il ne s’agit que d’une indication, le plus important, c’est de garder la simplicité du logo.

Évitez également de compliquer le logo officiel avec des effets superflus comme les ombres, les reflets et les dégradés. Non seulement ces détails ne sont plus dans l’air du temps, mais ils risquent également d’alourdir votre visuel. Il n’est pas rare que les prestataires augmentent les coûts d’impression de vos supports (factures, papier à entête, etc.) à cause de ces multiples effets ajoutés. Pour ne pas trop imputer votre budget, et si vous tenez vraiment à ces effets, pensez à créer une version simplifiée du logo dédié à certains supports.

Création de votre logo : soyez cohérent avec votre activité et votre état d’esprit

Si votre entreprise vend des produits alimentaires bio, il serait insensé de concevoir un logo en forme d’étoile rouge et bleu avec des inscriptions en police gothique par exemple. L’image d’une feuille verte et le choix d’une typographie légère, par exemple, seraient plus cohérents avec votre thématique.

N’oubliez pas votre baseline ou tagline : il s’agit de votre slogan, la petite phrase qui suit le logo officiel, et qui doit elle aussi dégager votre proposition de valeur. La baseline fait partie intégrante de votre identité. Pour mieux impacter vos futurs clients, elle doit être courte et accrocheuse.

Assurez-vous que votre logo est facilement reconnaissable et mémorable

Le but ultime de tout logo est d’être facilement reconnaissable et mémorable pour vos clients. C’est pourquoi des logos comme celui de Nike en sont des exemples.

Pour vous assurer que votre logo se démarque, il doit être unique et différent de celui de vos concurrents directs. Évitez également les symboles trop génériques comme une flèche pointant vers le haut qui peut être utilisée par plusieurs entreprises dans différents secteurs d’activité.

L’utilisation des couleurs a un grand impact sur l’efficacité du logo. Des études ont montré que certaines couleurs provoquent différentes émotions chez les consommateurs. Par exemple, le rouge est associé à l’énergie, au mouvement et à la passion, tandis que le bleu représente généralement la confiance, la fiabilité et l’intelligence.

N’hésitez pas non plus à tester votre logo sur un large panel avant sa mise en place définitive afin d’obtenir des retours objectifs quant à son efficacité visuelle auprès de votre public cible.

Une fois que vous avez créé un logo qui est cohérent avec votre activité et votre état d’esprit, il faut signer le logo. Il peut aider à communiquer l’émotion ou le message derrière votre entreprise. Toutefois, évitez d’utiliser trop de couleurs dans le même logo car cela risque de rendre celui-ci confus et difficilement mémorisable.

Le choix de la typographie a aussi une grande importance dans la création d’un logotype efficace. Dans certains cas, choisir une police unique peut suffire pour créer un design distinctif qui correspond bien à l’image que vous souhaitez renvoyer.

Si vous utilisez plusieurs polices différentes pour représenter différents aspects de votre entreprise ou produit/service, soyez très attentif aux contrastes et harmonies entre elles afin qu’il n’y ait pas trop d’écart entre leurs styles respectifs.

Il y a beaucoup à considérer lorsqu’on veut optimiser l’impact visuel de son logo sur ses clients-cibles. Mais en utilisant ces conseils clés (cohérence avec sa thématique, utilisation optimale des couleurs et juste usage des polices), tout propriétaire/gestionnaire d’entreprise devrait être capable d’améliorer significativement son impact positif auprès des consommateurs ciblés par leur offre commerciale respective.

Marketing