Quelles sont les différences entre freelance et salarié ESN ?

Trouver de vrais talents est l’un des plus grands défis des entreprises, notamment dans un monde professionnel en constante évolution. Ces structures sont alors appelées à choisir entre le recrutement d’un freelance (travailleur indépendant) ou celui d’un salarié au sein d’une Entreprise de Services Numériques (ESN). Quoi que, chacun de ces modèles d’engagement présente des avantages distincts, qu’il importe de comprendre afin de prendre des décisions éclairées. Découvrez dans cet article les différences fondamentales qu’il y a entre un salarié ESN et freelance.

Salarié ESN : stabilité, polyvalence et expertise

Les salariés ou consultants en ESN sont avant tout des professionnels, disposant de compétences avérées dans leurs domaines respectifs. En tant que salariés d’Entreprises de Services Numériques, ils ont été triés sur le volet, en fonction de leur expertise. Ainsi, à travers leurs prestations qualitatives, ils mettent en valeur la société de services qui les emploie pour ses clients, et contribuent à accroître sa notoriété.

A voir aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur l’AB testing de son site e-commerce

D’une certaine manière, un salarié ESN est plus engagé, car étant sous contrat, ce qui lui permet d’offrir de la stabilité à long terme pour des projets étendus. Les entreprises clientes bénéficient ainsi de son suivi et de son accompagnement, ce qui les évite de passer d’un consultant à un autre.

À savoir que les salariés ESN, comme ceux que vous pouvez contacter à l’adresse qiminfo.ch sont aussi des prestataires polyvalents, pouvant s’adapter à des environnements de travail complexes. Ces derniers profitent, en outre, de programmes de formation continue financés par l’Entreprise de Services Numériques qui les emploie. Ainsi parviennent-ils à rester à jour avec les dernières tendances dans l’univers des IT et, par ricochet, à rester compétitifs sur le marché de l’emploi.

A lire également : Quels sont les métiers de l’artisanat ?

Freelance : plus de flexibilité et de meilleurs tarifs

Le recours à un freelance offre une flexibilité inégalée pour les entreprises en quête de compétences spécifiques pour des projets ponctuels. Ces professionnels indépendants apportent, avec eux, une expertise indéniable dans des domaines particuliers. Les engager pour un projet permet à l’entreprise de profiter de compétences spécialisées sans faire face aux contraintes des contrats à long terme.

De plus, notez que, contrairement au salarié, le coût des services du freelance est généralement négociable. Les entreprises ont alors la possibilité de renégocier les tarifs du freelance afin de les minimiser autant que possible.

Cependant, le freelance est davantage confronté au problème de disponibilité. Si, ce dernier doit diversifier sa clientèle pour éviter de dépendre d’un client en particulier, il peut également se voir submergé de travail. Pour une intervention en urgence, l’entreprise peut, dans certains cas, se voir contrainte de contacter une ESN, en raison de la disponibilité permanente d’experts de ce côté.

Salarié ESN ou freelance : quel consultant choisir ?

Le choix idéal entre un salarié ESN et un freelance dépend de plusieurs facteurs, y compris :

  • La nature du projet ;
  • L’expertise requise ;
  • La flexibilité recherchée ;
  • La culture d’entreprise, etc.

Dans les faits, la flexibilité d’une freelance peut être bénéfique si vous recherchez un consultant expérimenté sur des projets ponctuels. En revanche, la stabilité du salarié ESN est un atout dans le sens où il lui permet de développer la culture d’entreprise.

Actualités, Business