Qu’est-ce que le métier d’aide-comptable ?

L’aide-comptable (autrement nommé assistant comptable) doit notamment réaliser des tâches basiques liées à la comptabilité. Si ce métier vous intéresse et que vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur cet emploi, voici quelques informations qui vous permettront de voir en quoi consiste le métier d’assistant comptable.

Les formations requises pour être assistant comptable

Il existe diverses formations pour exercer cet emploi. Vous pouvez faire un bac pro comptabilité, un BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations) ou encore la formation de DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations) avec la mention finance-comptabilité.

A lire aussi : Panneau de chantier : est-ce indispensable ?

Si vous êtes titulaire d’un bac professionnel, il est vivement conseillé d’obtenir de nouvelles formations, et ce même lorsque vous êtes en salariat, voire potentiellement de préparer une formation en alternance comme un DUT ou un BTS. Les stages et les alternances sont à ne pas négliger pour votre candidature, n’hésitez pas à opter pour un CV designr pour optimiser vos chances d’être pris par l’entreprise que vous convoitez.

Le secteur devient de plus en plus informatisé, avoir un bac STG ou un bac pro comptabilité est donc le minimum.

A lire en complément : Égalité salariale : quelles opportunités pour les entreprises ?

Quelle est l’activité principale d’un aide-comptable ?

La principale activité de l’aide-comptable consiste à recevoir et assurer la comptabilité en recensant les factures des fournisseurs, envoyer les paiements, établir les fiches de paie tout en suivant l’état des stocks. Par ailleurs, il participe également au montage des comptes annuels. C’est un véritable professionnel des chiffres !

Les missions principales d’un aide-comptable

Les missions principales de l’assistant comptable sont les suivantes :

  • Assurer la gestion de la comptabilité concernant les fournisseurs, avec les frais généraux, la saisie de factures d’achats, saisie des immobilisations et préparation des règlements
  • Assurer la gestion de la comptabilité concernant les clients (relances, lettrages, enregistrement des règlements)
  • Assurer le calcul des dotations et la comptabilisation des immobilisations
  • Suivre de la trésorerie
  • Faire des fiches de paie et des comptes annuels
  • Effectuer les préparations et les déclarations de TVA
  • Recenser les notes de frais et assurer leur suivi
  • Aider aussi à la préparation et à la révision des bilans

Les compétences requises pour exercer le métier d’aide-comptable

Pour exercer le métier d’assistant comptable, il faut maîtriser des outils informatiques tels que des tableurs, des logiciels de comptabilité ou encore des outils de conversion afin de savoir, par exemple, effectuer des conversions de valeur ttc en ht. La personne occupant cet emploi devra également avoir un attrait pour les chiffres et posséder une aisance relationnelle. L’aide-comptable doit aussi avoir un certain sens des responsabilités, être organisé et avoir des aptitudes concernant l’autonomie, la précision et la rigueur.

À quel salaire peut prétendre un assistant comptable ?

En général, le salaire d’un aide-comptable débutant est le SMIC, c’est-à-dire environ 18 000 bruts annuels. Quand il obtient une ancienneté dans l’entreprise ou qu’il bénéficie d’autres expériences, son salaire peut atteindre jusqu’à 24 000 euros bruts l’année. Le salaire dépend de nombreux éléments, comme les formations, les expériences professionnelles et l’ancienneté.

Quelles perspectives d’évolution pour l’aide-comptable ?

L’aide-comptable peut prétendre à plusieurs métiers et des postes de comptable et chef comptable après plusieurs années d’expérience et des formations complémentaires. Il est recommandé pour accéder à ces métiers de se spécialiser dans un des domaines de la comptabilité, comme la comptabilité concernant les clients ou encore les fournisseurs.

Par ailleurs, grâce aux formations suivies ou son ancienneté, il peut évoluer en interne.

Où peut exercer un assistant comptable ?

En général, les entreprises privilégient plutôt le recrutement des comptables au lieu des assistants comptables. Par ailleurs, la rémunération des assistants est en général plus intéressante dans une entreprise que dans un cabinet d’expertise comptable.

Si vous décidez de travailler dans un cabinet d’expertise-comptable, vous serez sous la supervision de responsables de mission, de comptables ou d’un expert-comptable. Votre mission sera alors d’assurer la comptabilité d’autres entreprises n’ayant pas choisi de le faire avec des moyens internes.

Si au contraire, vous décidez d’exercer au sein d’une autre entreprise, vous serez en relation directe avec le directeur administratif et financier. Vous serez un appui pour le comptable et le chef comptable.

Business