Comptabilité auto-entrepreneur, quelles sont les obligations ?

Lorsque vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, mille et une questions vous trottent dans la tête. Parmi les principales préoccupations des auto-entrepreneurs d’aujourd’hui, la comptabilité fait presque office de bête noire. Eh oui, lorsque ce n’est pas votre métier, vous pouvez avoir du mal à vous retrouver sur les obligations à respecter mais surtout sur le logiciel de comptabilité à utiliser. En effet, il existe une pléthore d’offres sur le marché des logiciels. Pour vous éclairer, cet article va répondre à vos questions.

Question 1 : Quelles sont les obligations comptables d’un auto-entrepreneur ?

C’est la question à un million de dollars sur toutes les lèvres des entrepreneurs qui se lancent. Il est vrai que quand on pense comptabilité, on pense directement à toute la paperasse qu’il y a derrière. Et pourtant, vous pouvez souffler, en tant que micro entreprise, vous bénéficiez d’un régime micro-social. En d’autres termes, vous avez comme unique obligation de tenir une comptabilité allégée et il existe aujourd’hui le logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur pour vous faciliter la tâche.

Lire également : Comment obtenir le numéro SIRET d’une entreprise ?

En bref, la comptabilité d’un auto-preneur consiste surtout à déclarer son chiffre d’affaires. C’est une obligation que vous devez remplir selon une périodicité fixée dès le début de votre activité (mensuelle, trimestrielle ou annuelle). Pour ce faire, vous devez tenir certains documents comptables comme un livre des recettes encaissées dans lequel vous enregistrez chronologiquement vos ventes réalisées.

A voir aussi : Auto entreprise : comment calculer ses charges ?

Ce livre est actuellement tenu sous forme électronique via les logiciels de comptabilité pour auto-entrepreneur. Enfin, vous êtes tenu de facturer toutes vos ventes selon les règles de facturation légale. Vous pouvez utiliser votre compte bancaire personnel si vous êtes auto-entrepreneur. Par contre, dès que votre chiffre d’affaires annuel est supérieur à 10 000 € pendant 2 années consécutives, le compte bancaire dédié à votre activité professionnelle est obligatoire. Mais de toute façon, ce sera toujours plus professionnel de créer un compte dédié.

Question 2 : Comment choisir le logiciel pour gérer la comptabilité d’un auto-entrepreneur ?

Une fois que vous vous êtes tenu au courant de vos obligations, vous allez choisir un logiciel comptable adapté à votre entreprise. Vous l’aurez compris, un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur sera une nécessité absolue pour ne pas vous prendre la tête. Pour choisir le logiciel le mieux adapté, vous pouvez vous baser sur certains critères.

Le premier critère est évidemment la taille de l’entreprise. En effet, en tant que micro-entreprise, vous n’allez pas choisir un logiciel complexe avec un milliard de fonctionnalités. D’ailleurs, pour vous rassurer, les logiciels de comptabilité les plus vendus sur le marché sont surtout conçus pour les auto-entrepreneurs. Des fonctions comme l’édition des devis, la transformation en factures personnalisées, un suivi de trésorerie vous seront utiles.

En second lieu, vous pouvez aussi choisir un logiciel selon les besoins de votre activité. Il existe aujourd’hui des logiciels de comptabilité pour auto-entrepreneur qui sont conçus spécialement pour les corps de métier. Ainsi, que vous exercez dans la restauration ou le bâtiment, vous pouvez trouver votre logiciel comptable idéal. D’ailleurs, en général, ce sont des solutions polyvalentes qui vous permettent aussi de suivre la production et la gestion commerciale.

Juridique