Réussir en tant que freelance grâce au portage salarial : Nos conseils pratiques

Être freelance, c’est embrasser la liberté de choisir ses projets, ses horaires, et surtout, sa façon de travailler. Néanmoins, cette autonomie s’accompagne bien souvent de défis, notamment en ce qui concerne la gestion administrative et financière. En la matière, le portage salarial se présente aux travailleurs indépendants comme une bouée de sauvetage. Mais, comment réussir grâce à ce modèle ?

Comprendre le fonctionnement du portage salarial


Le portage salarial représente un modèle novateur qui donne aux travailleurs indépendants la possibilité de concilier liberté professionnelle et Sécurité sociale. En optant pour ce dispositif, le freelance, appelé également « consultant« , jouit des avantages du statut de salarié sans pour autant sacrifier son autonomie. Selon les fondamentaux, il signe un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial, telle que CEGELEM, qui agira en tant qu’intermédiaire entre lui et ses clients.

A lire en complément : Les différents débouchés professionnels après une formation en école agroalimentaire

L’une des principales forces du portage salarial réside dans sa disposition à alléger la charge administrative du consultant. En effet, c’est l’entreprise de portage qui se charge de la facturation des prestations, de la gestion des contrats et des paiements, ainsi que de la gestion des formalités administratives. Suivant ce principe, le freelance bénéficie d’un accompagnement personnalisé pour se concentrer pleinement sur son cœur de métier sans se soucier des contraintes administratives qui peuvent parfois être fastidieuses.

Le fonctionnement du portage salarial est donc simple et transparent : le professionnel réalise ses missions auprès de ses clients, facture ses prestations à l’entreprise de portage salarial, qui les facture à son tour au client final. En retour, il reçoit un salaire régulier, établi sur la base des missions effectuées et bénéficie de la protection sociale d’un salarié traditionnel. En peu de mots, c’est une solution flexible et sécurisée pour exercer votre activité en toute sérénité.

A lire également : Pourquoi gérer son e-réputation ?

Choisir le bon partenaire de portage salarial

Le choix du partenaire de portage salarial est un exercice d’une importance considérable dans toute cette approche. C’est justement pour cette raison qu’il est impérieux d’y dédier une concentration exceptionnelle. Ici, vous êtes tenu de sélectionner une entreprise sérieuse et fiable, en l’occurrence CEGELEM. En effet, celle-ci saura vous accompagner tout au long de votre parcours professionnel.

CEGELEM se distingue par son approche centrée sur l’humain. L’entreprise attache une grande importance à la proximité et à l’écoute, avant de s’attarder sur les valeurs d’efficacité, de transparence, de simplicité et de réactivité. La proximité mise en évidence se traduit par un suivi personnalisé et une disponibilité constante pour répondre aux besoins et aux interrogations des consultants.

Optimiser sa gestion financière et administrative


Bien que le portage salarial simplifie de nombreux aspects de la vie de freelance, il importe de rester vigilant en ce qui concerne la gestion financière et administrative.

Nous vous recommandons de tenir une comptabilité précise, de conserver tous les documents relatifs aux contrats et aux prestations réalisées, et de respecter les échéances fiscales et sociales. Par ailleurs, il serait bien indiqué de vous former régulièrement aux aspects juridiques et fiscaux du statut de freelance, afin de prendre les meilleures décisions pour votre activité.

Services