Quelles sont les différentes étapes pour monter un business plan ?

Le business plan est le document clé de la préparation d’un projet entrepreneurial. Ses multiples utilités justifient son importance. Indispensable, le business plan n’est pas facile à monter surtout lorsqu’on ne possède pas certaines connaissances.

Pour être réussi, il doit suivre des étapes clés. Elles peuvent être regroupées en 7 points. Découvrez-les dans ce guide pour monter votre business plan comme un pro.

A lire également : Choisissez un TPE qui satisfait vos clients et augmente vos ventes

L’assistance, la clé pour monter son business plan avec simplicité

Monter son business plan peut devenir une mission aisée grâce à supernova. Le logiciel simplifie la procédure de création du business plan et la rend accessible à tous les entrepreneurs. La solution en ligne offre un accompagnement de qualité très apprécié. Vous y trouverez le maximum d’information et l’assistance adéquate pour monter votre business plan comme un as.

L’exécutive summary : la première partie du montage du business plan

L’executive summary représente le premier élément du business plan. Son but est d’offrir un résumé attractif de tout le contenu du business plan. Sa longueur fait l’objet d’un encadrement. Cette partie du document doit s’étendre au plus sur deux pages. Puisqu’il renseigne sur l’ensemble du projet, l’executive summary peut se rédiger en jet et être parfait à la fin.

A lire en complément : Quel type d'assurance professionnelle choisir ?

La présentation de l’équipe fondatrice de la société

Le business plan présente en second lieu les fondateurs de l’entreprise. Toutes les informations personnelles et professionnelles utiles sur l’équipe dirigeante doivent être renseignées. Il est même d’usage de fournir leur Curriculum vitae dans les annexes du document. La présentation de l’équipe fondatrice doit être avantageuse pour accroître la valeur de la société.

La présentation du projet entrepreneurial

sont les différentes étapes pour monter un business plan

Après la présentation de l’équipe fondatrice, on passe à la présentation du projet entrepreneurial. Il est conseillé d’expliquer à ce niveau les prémices de l’idée d’entreprise, les objectifs poursuivis ainsi que les valeurs défendues. Tâchez de réaliser une présentation captivante et sans ambiguïté pour offrir aux lecteurs une vision claire de votre entreprise.

L’étude de marché : l’étape clé

L’étude de marché est sans nul doute l’étape du montage du business plan la plus connue. En raison de son importance, cette étape doit être complétée avec sérieux. C’est à ce niveau que vous confronterez votre projet au marché. Vous prendrez connaissance des besoins, des opportunités, mais également de la concurrence. Quantitative et qualitative, l’étude de marché permet de définir si le projet est porteur ou non.

La définition des stratégies commerciale et de communication

L’étude de marché sert de base à la définition des stratégies marketing et de communication. Le prix de vente des biens et service ainsi que les meilleurs canaux de communication sont identifiés. La réussite d’une entreprise dépend grandement des stratégies mises en place. Il est conseillé de s’inspirer des faiblesses de la concurrence pour trouver les meilleures stratégies.

Le choix du statut juridique

Les formes d’entreprises sont nombreuses. Le business plan précise le statut de la société et le motive. Gardez à l’esprit que le statut choisi aura un impact sur le fonctionnement de l’entreprise.

Le modèle économique et les prévisions financières, les dernières étapes

Pour finir, le business plan se concentre sur l’aspect financier. On parle du modèle économique et du budget prévisionnel. Le recours à l’assistance est conseillé pour compléter comme il se doit cette étape et prévenir les surprises.

Analyse SWOT et plan d’action : comment anticiper les risques et les opportunités ?

L’analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats) intervient ensuite dans la construction du business plan. Cette technique d’évaluation permet de mettre en évidence les forces et faiblesses internes de l’entreprise ainsi que les opportunités et menaces extérieures qui pèsent sur elle.

Cette analyse préalable est indispensable pour anticiper les risques et identifier les opportunités à saisir. Elle va aider à définir des objectifs pertinents et atteignables ainsi qu’un plan d’action adapté aux défis présents.

Le plan d’action doit être clair, précis et mesurable avec une liste d’étapes concrètes pour réaliser ses objectifs. La mise en place des moyens nécessaires pour y parvenir fait partie intégrante du processus : il ne s’agit pas seulement de poser des chiffres !

En ce sens, un tableau synthétique présentant le planning prévisionnel peut être ajouté au document final.

Pour récapituler, chaque étape du business plan correspond à une dimension importante de sa future entreprise : sa vision stratégique ; son marché cible ; ses produits / services attendus ; son organisation interne ; son modèle économique / budget prévisionnel ; ses points forts/faibles/risques/opportunités (SWOT) ; et la mise en place opérationnelle concrète grâce à un calendrier spécifique.

Elaborées dans toute leur complexité, ces différentes pistes sont autant d’autonomie assumée face aux imprévus futurs, comme elles sont garantes d’une clarification globale vis-à-vis des partenaires potentiels ou déjà engagés. Le Business Plan est un outil indispensable pour toute entreprise à la recherche d’une stratégie cohérente et rentable.

Comment présenter son business plan aux investisseurs pour obtenir des financements ?

Une fois le business plan élaboré, il est temps de le présenter à des investisseurs potentiels pour obtenir des financements. Cette étape est cruciale pour la réussite de votre projet.

La première chose à faire est d’identifier les investisseurs adaptés à votre entreprise : ils doivent être en phase avec vos valeurs et objectifs. Les réseaux professionnels, salons spécialisés, associations entrepreneuriales sont autant de sources qui peuvent vous aider dans cette démarche.

Vous devez connaître les investisseurs que vous allez rencontrer. Il faut se montrer flexible et être capable d’expliquer son projet selon leur niveau de connaissance technique ou financier.

Lorsque la rencontre a lieu, il faut tenir compte du profil psychologique de l’investisseur : certains seront plus sensibles aux arguments économiques tandis que d’autres s’intéresseront davantage au projet humain et social porteur. Il faudra donc adapter son discours afin qu’il soit compris par tous.

De manière générale, un business plan bien structuré, clair et précis sera toujours apprécié par les investisseurs potentiels car cela montre une maîtrise solide du sujet ainsi qu’une capacité à anticiper les évolutions futures et potentielles difficultés.

Si l’on ne connaît pas suffisamment ses interlocuteurs financiers lorsqu’ils arrivent devant soi (capitalistes risque), vous devez savoir répondre à leurs questions avec précision et clarté. Le choix des mots, du ton de la voix, de l’attitude globale témoignera alors d’une forte implication dans le projet.

Enfin, il ne faut pas oublier que la présentation du business plan aux investisseurs est une étape importante mais aussi délicate. Elle nécessite une préparation minutieuse et une bonne connaissance des personnes à qui vous allez présenter votre projet. Vous devez garder en tête les conseils donnés ci-dessus pour réussir cette étape cruciale vers le financement de votre entreprise.

Business